Initier son enfant à la natation

Article mis à jour le

Les professionnels recommandent d'attendre 5 ou 6 ans avant de démarrer l'apprentissage de la natation. A cet âge, un enfant est latéralisé et dispose de suffisamment d'équilibre pour effectuer des mouvements coordonnés.

Voici quelques conseils pour initier son enfant en douceur au plaisir de la nage.



Ce que l'on peut faire à la maison

Il est tout à fait possible de préparer son enfant à la natation en commençant dans une baignoire.

Mouiller ses cheveux, s'allonger sur le dos, faire des bulles, mettre la tête sous l'eau, battre des pieds, jouer à des jeux d'eau avec des gobelets dans une eau ajustée à la température de la piscine lui permettent d'apprivoiser l'élément.

Toujours dans le bain, vous pouvez également lui expliquer les mécanismes de la respiration par le nez et la bouche et de lui apprendre à expirer et inspirer.

Les bonnes conditions pour apprendre

Afin de ne pas lui faire prendre de mauvaises habitudes, un apprentissage en piscine avec un maître-nageur est recommandé.

Chaque enfant évolue à son rythme mais généralement, un minimum de quinze séances est nécessaire pour que l'apprentissage soit accompli.

Si la coordination des bras et des jambes est indispensable pour avancer, le maitre-nageur doit vérifier aussi que l'enfant sache mettre sa tête dans l'eau et la ressortir pour respirer, ouvrir les yeux et souffler dans l'eau.

Le bénéfice de la natation

Apprendre à nager permet aux enfants d'évoluer sur le plan psychomoteur. Ils vont découvrir leur corps et ses limites et faire l'expérience de la liberté de se mouvoir dans l'eau.

La natation va également permettre aux enfants d'enrichir leur vocabulaire en nommant les parties du corps sollicités par la nage, les sensations nouvelles éprouvées dans l'eau en s'appropriant le vocabulaire aquatique.