Installation d'un puits canadien

Installer un puits canadien dans son jardin
Installer un puits canadien dans son jardin
Un puits canadien aussi appelé puits provençal est une solution économique et écologique pour limiter les consommations d’énergies liées au chauffage et à la climatisation. Le puits canadien est un système géothermique très intéressant dans le cadre du développement durable qui sert de climatisation naturelle en exploitant l’inertie thermique du sol car la température du sol restant constante à 1,60m de profondeur, été comme hiver quelle que soit la température extérieure.


Terrassement

A l’aide d’une mini pelleteuse, creusez une tranchée d’au moins 30 mètres de longueur pour 2 mètres de profondeur, en réalisant une pente de 2% dans le sens du passage de l’air. La canalisation doit déboucher d’un côté sur un puits d’air dans le jardin et de l’autre côté sous le plancher du rez-de-chaussée de votre maison ou dans la cave. Vous pouvez brancher votre collecteur sur une VMC double flux pour réaliser encore de plus grosses économies d’énergie.

Il est très important, avant l’installation du collecteur de prendre des mesures nécessaires à l’assainissement du chantier pour éviter les eaux stagnantes.

Pose du collecteur du puits canadien

Le collecteur doit être en polyéthylène coextrudé (ø 200mm) de qualité alimentaire, annelé à l’extérieur et lisse à l’intérieur, n’utilisez pas de PVC. Ce type de collecteur est spécialement étudié pour être enterré. Il est classé SN6 selon EN ISO 9969).

Vérifiez toujours avant la pose que le conduit ne soit pas abîmé. Posez votre canalisation sur le lit de sable préalablement compacté. En effet, la Norme DIN EN 1610 impose un remblai constitué d’une épaisseur de sable (0,4mm) compacté d’au moins 10 cm. Ceci pour éviter le risque d’affaissement du conduit et assurer son bon fonctionnement.

Soignez bien l’étanchéité des coudes de départ et d’arrivée afin d’éviter les infiltrations d’eau ou même de radon dans les zones à risque. Pour assembler les tubes, positionnez le joint dans la deuxième rainure, lubrifiez le joint et l’intérieur du manchon puis emboîtez les deux parties.

Montage de la borne de prise d’air du puits canadien

Un filtre à poche de classe G 3 doit être intégré à votre borne pour éviter les pénétrations d’insectes, de petits animaux ou d’impuretés. Le diamètre intérieur du tube correspond à celui du collecteur géothermique avec les joints d’étanchéité. Laissez-le dépasser d’environ 10 à 15 cm au dessus du sol et emboîtez-y la borne de prise d’air et le capuchon à lamelles. Selon la nature du sol, fixez votre borne sur une dalle béton ou maintenez-la à l’aide de pavés posés sur la bride.

Remblaiement et compactage

Commencez par recouvrir le collecteur de 35 cm de sable que vous détremperez au jet d’eau afin de compacter le substrat tout autour du tuyau. Recouvrez d’un minimum de 1 mètre de terre végétale avant de compacter avec une machine (rouleau compacteur). Attention, le rendement de votre installation dépendra du bon compactage et de la nature du remblai, ne négligez pas cette opération.