Installer une porte de garage

Installation d'une porte de garage
Installation d'une porte de garage
Installer une porte de garage peut paraître compliqué. Cependant, avec un peu de bon sens et d'organisation, les bricoleurs devraient y parvenir sans problème particulier.


Installation d'une porte de garage coulissante

Prenez et vérifiez correctement toutes vos mesures.

Pour fixer une porte coulissante, installez un rail au mur, au dessus de l'ouverture du garage. Ce rail sera le guide de votre porte en façade et en retour.
Utilisez les fixations fournies dans le kit et suivez les indications du fabricant.
Vérifiez en permanence, avec un niveau à bulle, l'horizontalité de votre installation.
Suspendez un à un chaque vantail sur le rail de guidage. Faites-vous aider, les panneaux étant un peu lourd et l'assemblage délicat.

Solidarisez-les ensuite les uns avec les autres en suivant le mode d'emploi. Faites-les coulisser pour vérifiez leur bon fonctionnement.

Avec des chevilles et des mèches adaptées, fixez au sol les cales ou le rail de guidage, tout en suivant les instructions du fabricant. Posez la serrure ou le verrou et appliquez si besoin la finition (dans le cas d'une porte en bois).

N'oubliez pas de graisser les roulements régulièrement, une fois par an.

Installation d'une porte de garage basculante ou sectionnelle

Prenez et vérifiez correctement toutes vos mesures.

Assemblez ensemble les différentes parties de votre porte (poignée, serrure).
Ensuite installez le cadre de la porte en chevillant ses pattes de fixations dans le mur et au plafond.
Installez la porte dans l'ouverture du garage, et maintenez-la en place avec des cales de bois placées en haut, en bas et sur les côtés.

Une fois la porte en place, vérifiez qu'elle soit parfaitement droite et bien d'aplomb avec le niveau à bulle et le mètre.
Prenez les diagonales qui doivent être de longueurs parfaitement égales.
Immobilisez temporairement le cadre en vissant une pâte de fixation en haut de la porte.
Avec la perceuse, installez au mur et au plafond les rails de votre porte, sans oublier les cornières.
Ne serrez pas à fond les fixations afin de vous laisser si besoin une marge de manoeuvre.

Certaines portes basculantes ou à enroulement ne possèdent pas de rails de guidage. D'autres n'ont pas de système de blocage en position ouverte. Dans ce cas, prévoyez une pente de 30 mm vers l'arrière lorsqu'elle est en position haute. Cette pente évite la fermeture indésirable de la porte.

Dans le cas des portes basculantes vérifiez l'équerrage et le niveau de la porte en position ouverte.
Fixez correctement les rails de guidage au mur ou au plafond. Suivez impérativement votre notice de montage. 
Une fois les vérifications effectuées, serrez définitivement les pates de fixation et retirez les cales.
Tendez correctement les ressorts pour équilibrer leur poids et obtenir une ouverture aisée de la porte.
Solidarisez votre porte à la structure (généralement avec un système de ressort, ou à roulettes) en suivant votre notice de montage.

Dans le cas des portes sectionnelles fixez les rails de guidage et d'angle.
Tendez les ressorts avant de tester leur bon fonctionnement.
Réglez les galets latéraux.
Serrez définitivement les pates de fixation et retirez les cales.

Pour assurer l'étanchéité de votre garage, faites un joint de mastic au pistolet entre le mur et le cadre de la porte. Afin de garder votre porte en bon état le plus longtemps possible, vous devrez assurer un minimum d'entretien, le système de rail devra donc être nettoyé et graissé de temps en temps.

Installation d'une porte de garage avec ouverture à la française

En plus du, matériel précisé, munissez-vous d'un burin, d'un marteau ou d'une massette, d'un fil à plomb et de chevillettes.
Prenez et vérifiez correctement toutes vos mesures.
Prévoyez des jeux de fonctionnement.

Laissez :

  • 3 mm en haut ;
  • 7 mm en bas ;
  • 3 mm à gauche ;
  • 3 mm à droite ;
  • 4 mm entre les battants.

Si ce n'est déjà fait, appliquez une couche d'imprégnation sur la porte, sauf sur bois déjà traité. Vissez les gonds sur la porte. Assemblez les battants de manière provisoire avec des tasseaux cloués ou vissés. Présentez la porte à l'emplacement prévu et marquez sur le mur le futur emplacement des gonds.
S'ils doivent être scellés, creusez au burin.

Avec des cales de bois, en respectant les jeux de fonctionnement définis ci-dessus, mettez la porte à la verticale en prenant copte du niveau.
Immobilisez le tout avec des chevillettes.
Réalisez le scellement des gonds ou fixez-les avec chevilles et vis.

Une fois que le ciment est bien sec, retirez les tasseaux, les chevillettes, les cales et désolidarisez les battants.
Scellez ou vissez les butées du haut et du bas. Appliquez peinture ou lasure, vissez les verrous, les serrures et les poignées.
Pensez à graisser les gonds au moins une fois par.