Installer Windows sur Mac

Windows via Parallels Desktop - Apple ®
Windows via Parallels Desktop - Apple ®
Ennui majeur lorsque l'on vient de se tourner vers mac : les problèmes d'incompatibilités logicielles et matérielles. Vous travaillez à votre bureau sous environnement Windows : il est probable que vous ayez besoin de conserver un accès à Windows pour faciliter la transition vers le système d'Apple.Saviez-vous qu'il est possible d'installer Windows sur mac, et ce en toute simplicité ? Pour cela, deux solutions s'offrent à vous : installer Windows via Boot Camp, le logiciel gratuit d'Apple, ou bien opter pour Parallels Desktop.


Bootcamp

Bootcamp est un utilitaire présent directement avec le système d'exploitation d'Apple. Il supporte toutes les versions de Windows (XP, Vista et 7). Pour notre tutoriel, nous utiliserons ici Windows 7 Pro.

NB. Pour mener à bien cette installation, vous avez besoin d'un lecteur CD/DVD, d'un DVD d'installation Windows et de votre DVD d'installation Mac Os. Attention, il vous faudra faire l'acquisition d'un lecteur optique externe si vous possédez un Macbook Air.

Installation via Bootcamp

Depuis l'onglet recherche de votre mac (Spotlight) en haut à droite de votre écran, recherchez dans un premier temps Assistant Boot Camp. Cliquez dessus : vous verrez apparaître un écran introductif vous permettant d'imprimer le Guide d'installation et de configuration du programme. Le processus d'installation étant simple, l'impression du guide (comportant plus d'une trentaine de pages) est dispensable. Cliquez ensuite sur Continuer.

Sur la page suivante, vous devrez définir la taille de la partition que vous souhaitez allouer à Windows. Bien que le logiciel vous propose une taille par défaut, vous avez la possibilité de varier la taille des deux partitions (Windows et Mac Os) comme bon vous semble. Si vous souhaitez jouer aux jeux vidéo sur votre partition Windows, prévoyez au minimum 100 Go. Une fois votre choix effectué, cliquez sur Partitionner.

Boot Camp est alors prêt pour l'installation. Insérez maintenant votre DVD d'installation de Windows (version Xp, Vista ou 7)  dans votre mac puis cliquez sur Lancer l'installation. La suite du processus est une installation classique de Windows. Vous serez donc guidés pas à pas.

Une fois Windows correctement installé, connectez-vous à votre session. Vous devez maintenant installer les pilotes Boot Camp spécialement dédiées à Windows. Pour cela, insérez le DVD de Mac Os puis cliquez sur l'icône setup.exe. Vous aurez alors la possibilité de choisir entre trois modules. Cliquez sur le troisième : Pilotes Boot Camp.

Le logiciel va scanner vos composants pour sélectionner les drivers adaptés à votre configuration. Au bout de quelques instants, il vous sera demandé de redémarrer votre système. Faites-le puis exécutez ensuite Apple Software Update dans le menu démarrer, qui procédera à l'installation de vos drivers.

Félicitations, vous possédez dorénavant un système capable de jongler entre deux mondes : Windows et Mac Os X. Pour passer de l'un à l'autre, vous devrez néanmoins redémarrer votre système à chaque fois. Pressez la touche ALT au moment où votre mac se lance. Vous pourrez alors choisir entre les deux systèmes à l'aide des flèches de votre clavier.

NB : lorsque vous venez d'installer Windows via Boot Camp, votre mac redémarre par défaut sur Windows. Afin de modifier ces propriétés, rendez-vous dans Préférences Système puis sélectionnez Démarrage sous Mac Os.

Avantages et inconvénients

Si vous aimez jouer aux jeux-vidéo sur ordinateur, la question ne se pose pas. L'utilisation de Boot Camp est une aubaine et tirera profit au maximum des capacités de la mémoire vive et de la carte graphique de votre mac. Par ailleurs, vous aurez la possibilité d'utiliser n'importe quel logiciel Windows.

En revanche, un certain nombre de défauts demeurent. Utiliser un clavier Mac sous Windows se révèle ainsi assez chaotique. Il vous faudra vous familiariser avec les correspondances  (disponibles sur le site d'Apple). A noter la possibilité d'utiliser un clavier virtuel que vous trouverez en vous rendant dans Démarrer, Programmes, Accessoires et Accessibilité.

Pour les utilisateurs d'un Mac portable (quel que soit le Macbook), il ne sera pas possible de profiter du gestionnaire d'énergie pour optimiser votre consommation. Une utilisation sur secteur est donc à prévoir.

NB. Afin de faciliter le partage de vos données entre vos partitions Mac et Windows, vous pouvez utiliser le logiciel DropBox, ou des logiciels similaires : cela consiste en un disque dur virtuel, externe à votre ordinateur, et donc accessible depuis chacun de vos systèmes d'exploitation. 

Parallels Desktop

Parallels Desktop - Apple ®
Parallels Desktop - Apple ®

Une autre méthode permet de faire cohabiter les systèmes d'exploitation Mac et Windows. Celle-ci consiste à virtualiser une installation de Windows sur Mac OS. Dans cette optique, un logiciel se détache : Parallels Desktop.

Contrairement à Boot Camp (gratuit), il vous faudra débourser une cinquantaine d'euros pour acquérir Parallels. Attention toutefois, une virtualisation ne vous permettra pas de lancer des applications lourdes en ressources système. Tournez-vous pour cela plutôt vers Boot Camp.

Installation de Parallels Desktop

Dans un premier temps, rendez-vous sur le site internet de Parallels pour y télécharger la dernière version, puis lancez-là. Le logiciel va alors scanner automatiquement l'ensemble de vos partitions. Si vous possédez déjà une installation Boot Camp de Windows, Parallels Desktop la repèrera et vous proposera de la virtualiser. Dans ce cas, vous n'aurez qu'à cliquer sur  sélectionner.

Si ce n'est pas le cas, un assistant d'installation se lancera. Cliquez sur Installer Windows à partir d'un DVD ou d'un fichier image. Si vous souhaitez installer Windows à partir d'un disque physique, insérez le disque d'installation de Windows dans le lecteur DVD-Rom de votre Mac puis sélectionnez-le à partir du menu Installer à partir de. Si vous souhaitez installer Windows à partir d'un fichier image, sélectionnez Choisir un fichier image.

Après avoir cliqué sur Continuer, vous arrivez à la page Clé du produit Windows. Veillez à ne pas décocher Installation express. Il est conseillé d'installer la version 64 bits de Windows.

Après avoir inséré votre Clé produit, vous devrez choisir comment vous souhaitez utiliser Windows. Si vous optez pour l'option Comme un Mac, l'ensemble de vos programmes Windows apparaîtront sur le bureau de votre Mac, au même titre que vos applications.

Si vous choisissez l'option Comme un PC, les programmes et le bureau de Windows apparaîtront dans une fenêtre unique, à l'écart des applications Mac. Il vous sera par ailleurs possible de glisser/déposer des objets entre Windows et Mac.

A noter, la possibilité de personnaliser les paramètres de l'installation Windows. Attention toutefois à ne pas lui allouer trop de mémoire Ram. Vous risqueriez de ralentir considérablement votre système Mac Os.

Enfin, cliquez sur créer. Parallels Desktop démarrera alors l'installation de Windows. A noter que celle-ci peut durer plus d'une heure.

Avantages et inconvénients

Utiliser Parallels plutôt que Boot Camp présente quelques avantages :

  • une souplesse impressionnante dans l'ouverture des fichiers (un document .doc peut ainsi être ouvert par Microsoft Office pour Mac, Pages d'iWork, Microsoft Office pour Windows ou encore Notepad) ;
  • la virtualisation de Windows fonctionne comme un programme, d'où l'utilisation du gestionnaire d'énergie de Mac Os (intéressant pour les Mac portables) ;
  • les fichiers Windows sont indexés par le moteur de recherche de Mac Os (Spotlight) ;
  • une cohabitation de Windows sous Mac sans redémarrage nécessaire.

Néanmoins, qui dit virtualisation de Windows dit partage de la puissance de l'ordinateur entre les deux systèmes d'exploitation. Autrement dit, lancer un logiciel lourd en ressources système risque de ralentir votre Mac.