Isolation phonique : budget, matériel et informations

Choisir son isolation phonique
Choisir son isolation phonique
L'isolation phonique de votre habitation est, au même titre que l'isolation thermique, très importante. Voici nos informations à ce sujet.


Qu'appelle-t-on « isolation phonique »

L'isolation phonique, aussi appelée isolation acoustique, permet d'atténuer voire de supprimer les bruits intérieurs et/ou extérieurs.

Murs, plafonds, sols et fenêtres

On pourrait croire que l'isolation phonique ne concerne que les murs mais ce n'est pas le cas. Les sols, les fenêtres et les plafonds le sont également. Pour les murs et plafonds, vous pouvez opter pour des panneaux « sandwich » prêts à poser. Simples à utiliser, ils sont pratiques et peuvent faire de quatre à dix centimètres d'épaisseur. Vous préférez poser un isolant sur ossature métallique ou bois ? C'est également possible. Vous pouvez aussi choisir la contre-cloison maçonnée avec laquelle l'isolant est posé sur le mur et recouvert d'une cloison. Pour vos sols, vous avez le choix entre des revêtements classiques (moquette, parquet flottant...) et la dalle flottante. Si vous préférez isoler le plafond plutôt que le sol ou faire les deux, un faux plafond sur ossature avec isolant incorporé est la solution idéale. Enfin, pour vos fenêtres, vérifiez l'état des menuiseries et optez pour du double ou triple vitrage.

Matériaux pour l’isolation phonique

Si vos murs sont fabriqués dans des matériaux lourds (pierre, béton...), cela suffit peut-être pour isoler phoniquement. Si ce n'est pas le cas, vous avez le choix entre les isolants minéraux, végétaux et animaux. Du côté des isolants minéraux, on trouve la laine de roche et la laine de verre, toutes deux très efficaces. Concernant les isolants d'origine animale, vous avez par exemple les plumes de canards. Autres isolants : la mousse composite de polyuréthane, le liège et la ouate de cellulose giclée. Cette dernière a l'avantage d'être très facile à appliquer.

Budget à prévoir pour une isolation phonique

Pour avoir une idée de ce que vous coûterait l'isolation phonique de votre habitation, multipliez le coût du ou des isolants que vous souhaitez utiliser par le nombre de mètres carrés à isoler. Et pour savoir précisément  quel budget prévoir pour l'isolation phonique de votre habitation, faite des demandes de devis auprès de plusieurs entreprises. Vous n'aurez plus qu'à choisir l'offre la plus en adéquation avec vos besoins et votre budget. 

Pose de l'isolation phonique

Pour la pose de votre isolation phonique, que ce soit pour les murs, les sols ou les plafonds, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel. Vous apprécierez autant son expertise que ses conseils. Si vous n'êtes pas certain que vos fenêtres offrent une bonne isolation phonique, vous pouvez demander à un expert de vérifier leur état.