Isolation phonique : bien choisir (coûts, matériaux, informations…)

Isolation phonique : bien choisir (coûts, matériaux, informations…) © HomeCineSolutions.fr / Flickr
Isolation phonique : bien choisir (coûts, matériaux, informations…) © HomeCineSolutions.fr / Flickr
L'isolation phonique, aussi appelée isolation acoustique, permet d'éviter la propagation du bruit dans les bâtiments. Voici comment bien choisir votre isolation phonique.


Tout savoir sur la NRA

Toutes les habitations neuves dont le permis de construire a été établi après janvier 1996 sont concernées par la NRA. Il s'agit de la nouvelle réglementation acoustique qui fixe des exigences minimales concernant l'isolation. Depuis 2011 et un nouveau décret, les maîtres d'ouvrage doivent fournir une attestation de prise en compte de la NRA pour tous les bâtiments d'habitation, qu'ils soient collectifs ou individuels. Sont concernés toutes les constructions dont le permis de construire a été déposé après le 1er janvier 2013. 

Etablir un diagnostic

Avant de se lancer dans l'isolation phonique de son habitation, il convient d'établir un bilan. Pour cela, il faut identifier les bruits, repérer leur origine, évaluer l'intensité de ces bruits puis déterminer la nature des parois à isoler. Une fois ce bilan dressé, vous n'avez plus qu'à choisir la solution adéquate pour isoler votre habitation.

Murs, plafond... quels éléments peuvent être isolés phoniquement

L'isolation phonique peut être faite sur les murs et plafonds mais pas seulement. En effet, elle peut également concerner les fenêtres et divers équipements (ventilation, chaudière, lave-linge...). Le bruit peut représenter une nuisance importante. C'est pourquoi il est essentiel que l'isolation phonique soit très bien réalisée.

Quels matériaux pour l'isolation phonique

Choisissez un isolant à structure poreuse afin de piéger le bruit et réduire son intensité. La toile de verre acoustique, les rouleaux de liège, les panneaux de granulés de liège naturel, les dalles en caoutchouc et la laine de verre sont des exemples d'isolants phoniques. Ces derniers doivent être à la fois suffisamment souples et rigides pour bien isoler. 

Faites appel à un professionnel

Pour que votre isolation phonique soit parfaitement réalisée, nous vous recommandons de faire confiance à un professionnel (un acousticien par exemple). Il établira sûrement un bilan et vous proposera une ou plusieurs solutions en fonction de ses conclusions. Il pourra également vous conseiller entre autre sur le choix des matériaux.

Isolation phonique et budget

Pour avoir une idée précise de ce que vous coûterait l'isolation phonique de votre habitation, faites des demandes de devis auprès de plusieurs entreprises. Sachez qu'un rouleau de liège coûte en moyenne 5 euros (pour un mètre carré). Quatre dalles de liège vous coûteront entre 20 et 30 euros environ. En moyenne, comptez de 10 à 30 euros par mètre carré pour l'isolation phonique de votre logement.