Kiosques, gloriettes et tonnelles

Par : Michel Bernard - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur l'aménagement du jardin
gloriette

Gloriette © Architectures de jardin

Dès les beaux jours, l’envie de vivre à l’extérieur se fait sentir. Quoi de mieux qu’une tonnelle ou une gloriette pour se prélasser sereinement à l’abri du soleil et humer le délicieux parfum des roses ?


Différentes structures

Les gloriettes sont formées d’une armature en fer forgé ouvertes de tous côtés. Superbement mises en valeur par des fleurs grimpantes, elles ont un rôle avant tout décoratif. Installées dans la pelouse de manière isolée, ou en hauteur lorsque c’est possible, elles peuvent servir de lieu de repos et d’intimité, à l’abri du soleil de l’été.

Les tonnelles, constituées d’une succession d’arceaux métalliques, servent également de support aux grimpantes, généralement le long d’une allée ou contre la maison. Elles peuvent aussi accueillir une salle à manger d’été, qui s’y trouve protégée du soleil.

Les kiosques possèdent une imposante structure en fer ou en bois. Surmontés d’une toiture et surélevés, leur style s’inspire de la Belle Epoque, de forme ronde ou octogonale, avec balustrades.

Les pavillons d’été sont des sortes de tentes légères montées sur des tubes d’acier ou aluminium, recouvertes de toile et parfois de rideaux. Démontables, ils se transportent partout dans le jardin, ce qui se révèle pratique pour faire salon sur la pelouse.

Règles d’installation des kiosques et des gloriettes

Veillez d’abord aux formalités. Une simple déclaration préalable de travaux en mairie suffit pour l’implantation. Si l’emprise au sol dépasse 20 m2 ou si le terrain est situé en site classé, un permis de construire est nécessaire.

Concernant le lieu d’implantation, un endroit dégagé est préférable, mais il est possible d’installer la structure au bout d’une allée, dans un renfoncement. Située au fond du jardin, elle constituera un agréable but de promenade.

Les travaux de préparation du sol ne sont pas toujours nécessaires : les gloriettes et tonnelles peuvent être simplement enfoncées dans la terre par les montants. L'installation d’un kiosque doit, quant à elle, être faite sur un sol dur, stable et de niveau, idéalement sur une dalle de béton de 10 cm d'épaisseur ou de gros dés en béton.

Ne pas oublier l’entretien

Les structures en fer forgé, extrêmement résistantes, peuvent rester au jardin pendant des décennies. Au fil des ans, le métal se patine naturellement ou prend une belle couleur rouille qui ajoute à son charme. Il est toujours possible de le repeindre par la suite à l’aide d’une peinture appropriée.

Les structures en acier galvanisé sont encore plus résistantes. Le métal est protégé durablement par une couche de zinc et d’une laque anti-rouille ("époxy").

Les structures en bois (pin, épicéa, mélèze, red cedar), traités fongicide et insecticide, sont protégés des intempéries pendant 10 ans au minimum. Livrés en finition teintée, ils doivent être régulièrement entretenus (tous les 3 ans) à l’aide d’une ou deux couches de lasure ou peinture décorative.

Les gloriettes et les tonnelles sont particulièrement adaptées pour servir de support à de belles plantes grimpantes fleuries : chèvrefeuille, rosiers, glycines, clématites, bignones… Attention à ne pas choisir des végétaux pas trop lourds pour votre structure, elle risquerait de ne pas y résister.

Également, certains poussent très vite et en désordre. Veillez à les tailler, mais pas trop, pour ne pas empêcher la mise à fleurs sur le pourtour du support. La taille se réalise au printemps.


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr