Le koala et les hommes

Par : Jean-Pierre Fleury - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur le koala
koala ou peluche

Un koala ou une peluche ?

On pourrait croire que tout le monde aime cette peluche vivante. En fait, le koala a été activement chassé par le passé, et la destruction de son environnement le menace actuellement.


Le koala dans notre histoire et notre culture

koala protege
Le koala est désormais protégé

Histoire du koala
C'est une drôle d'histoire que celle du koala. D'abord chassé jusqu'à la limite de l'extinction, l'animal a été protégé et la population s'est reprise. Et voici que les dernières années, la population de koala s'est de nouveau effondrée, surtout en raison de la déforestation.

boomerangs
Boomerangs, armes de chasse des aborigènes australiens

La chasse du koala était motivée par la superbe fourrure cendrée de l'animal. Elle a pratiquement menée à l'extinction les populations de sud de l'Australie, qui ont par la suite été repeuplée avec des koalas de l'état de Victoria. En effet, devant l'effondrement des stocks lié à la chasse, et surtout devant l'aspect de peluche de l'animal, les campagnes de protection et de repeuplement ont remplacé la chasse durant la deuxième moitié du 20e siècle. Mais les problèmes du koala n'étaient pas terminés pour autant.

Les populations étaient tombées trop bas pour éviter la consanguinité, et la perte de variabilité génétique de l'espèce l'a rendue plus sensible aux maladies et aux changements de son environnement. Or, les forêts d'eucalyptus ont grandement été morcelées par les constructions humaines, notamment les routes. Elles ont également été détruites par les sécheresses et incendies à répétition ces dernières années. Du coup, la population de koala que l'on estimait à 100 000 individus s'est vue réduite au moins de moitié en quelques années. Personne ne sait ce que vont devenir les quelques dizaines de milliers de koala toujours en vie.

pancarte koala australie
Pancarte très fréquente dans l'Est de l'Australie

Au final, le koala est considéré comme quasi-menacé par l'UICN, et on peut penser que sans des efforts conséquents pour rétablir les forêts d'eucalyptus ravagées par les incendies, l'animal ne peut pas retrouver des populations réellement saines. La situation n'est pas encore dramatique, mais elle demande à ce que l'on s'intéresse réellement au cas de l'animal. L'Australie ayant souvent de bonnes réactions quant à la protection du milieu naturel, on peut espérer que le koala bénéficie de mesures de protection accrues, mais replanter une forêt n'est pas si simple. C'est tout le problème avec cette espèce totalement dépendante de l'eucalyptus.

On espère donc qu'il ne restera pas que la peluche de cet animal pour nous rappeler qu'il a existé sur terre. Les figurines du koala, un des animaux emblématiques de l'Australie, sont vendues dans le monde entier. Même les personnes habitant très loin de l'aire de répartition de l'animal ne résistent pas à l'aspect « nounours » du koala. Cette affection débordante augmente l'efficacité des campagnes de protection, mais il reste à prouver que ce sera suffisant pour protéger également son environnement.

Étymologie

timbre australien
Timbre australien

Le nom commun vient du langage Dharug, un langage aborigène. Le terme d'origine pour designer l'animal est un ainsi gula, mais l'adaptation à l'Anglais et des erreurs subséquentes d'écriture l'ont transformé en koala. Le nom scientifique de genre Phascolarctos vient du grec phaskolos pour « poche » et arktos pour « ours », références à la poche marsupiale et à l'aspect de l'animal. Le nom scientifique d'espèce cinereus veut dire cendré, l'autre nom commun du koala étant d'ailleurs koala cendré.

Les synonymes
On peut dire koala ou koala cendré en Français. En anglais, il existe plusieurs synonymes, notamment « ours koala » (koala bear), une appellation maladroite puisque le koala est un marsupial, et qu'il n'est donc aucunement apparenté aux ours. Cette dernière appellation tend d'ailleurs à disparaître. Le terme koala est le plus simple et le plus efficace, tant pour l'usage français qu'international.
Le koala est également appelé paresseux d'Australie.

lavis aborigenes australiens
Famille d'aborigènes australiens, lavis de Nicolas Petit, fin du 19e siècle

La naissance du premier koala
Un jeune aborigène devenu orphelin fut à cause de la méchanceté des membres de sa tribu obligé de ne se nourrir que de feuilles d'eucalyptus. Un jour qu'il était encore injustement battu pour une futile histoire de calebasse et d'eau, il se rapetissa, son corps se couvrir de poils et il se changeât en koala avant de s'élever dans les arbres. Depuis les aborigènes respectent le koala. Quand ils en tuent un avec leur boomerang, jamais ils ne lui cassent les os ni se servent de sa peau sous peine de voir l'eau disparaître à tout jamais de leur territoire.

Où rencontrer des koalas ?

aire de repartition koalas australie
Aire de répartition des koalas en Australie

Le koala se rencontre surtout dans les régions côtières du sud et de l'est de l'Australie. Néanmoins, les régions situées dans les terres peuvent abriter des koalas si elles reçoivent suffisamment d'humidité pour assurer la pérennité des forêts d'eucalyptus. L'animal est donc totalement absent de la partie ouest de l'Australie, et on ne le rencontre pas non plus en Tasmanie. On notera que les incendies terribles des dernières années ont dramatiquement réduit les forêts d'Australie, des milliers de koalas étant morts durant ces tristes et tragiques événements.

Article réalisé par Arnaud Filleul et Jean-Pierre Fleury.

 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr