Lettre contestation de l'indemnité transactionnelle à son employeur

On vous a proposé une indemnité transactionnelle dans le cadre de votre départ de l'entreprise et vous la jugez insuffisante, voici une lettre type pour la contester. 

Lettre contestation de l'indemnité transactionnelle à son employeur
Lettre contestation de l'indemnité transactionnelle à son employeur - cliquez pour agrandir

Téléchargez ce modèle de lettres :

Téléchargement d'un modèle de lettres


Je télécharge mon document en choisissant le format :

  • .rtf
  • .doc

Je prévisualise mon document :


Pour lancer le téléchargement de votre document,
Cliquez sur le bouton "Télécharger le document!"
en bas de cette page.

Téléchargez gratuitement ce modèle de lettre

Lettre gratuite ! *
(Lettre contestation de l'indemnité transactionnelle à son employeur)

  • * Document disponible gratuitement en format.pdf
  • * Document disponible gratuitement en format.rtf
  • * Document disponible gratuitement en format.doc

Aperçu de Lettre contestation de l'indemnité transactionnelle à son employeur

Prénom NOM
Adresse
Code postal – Ville
Numéro de téléphone
Adresse E-mail

Date, lieu,

Madame, Monsieur,

C’est en tant que [indiquer poste] que je suis salarié dans votre entreprise depuis le [date]. Le [date] nous avons décidé de clore notre collaboration dans le cadre [préciser : de la rupture de mon CDD/de mon licenciement/de mon départ négocié/de ma démission…].

Par la présente, je souhaite contester le montant de l’indemnité transactionnelle que vous m’avez proposé le [date]. En effet, j’estime que cette somme est insuffisante au regard du préjudice que j’ai subi. J’ajouterais à cela qu’au vu de mon expérience et surtout de mon ancienneté, je devrais pouvoir bénéficier d’une indemnité largement supérieure à la somme que vous me proposez.

Dans ce cadre, je vous remercie de reprendre contact avec moi sous quinzaine : ce courrier étant envoyé en lettre recommandée, ce délai prendra acte à partir de la date de réception. Sans réponse de votre part, je serai contraint de saisir le Conseil des Prud’hommes afin d’obtenir satisfaction.

Dans cette attente, je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées. 

[signature]