Lettre de contestation à son propriétaire des charges locatives

Vous avez constaté une anomalie dans le montant des charges locatives que votre propriétaire vous réclame ? Inspirez-vous de cette lettre type pour contester. 

Lettre de contestation à son propriétaire des charges locatives
Lettre de contestation à son propriétaire des charges locatives - cliquez pour agrandir

Téléchargez ce modèle de lettres :

Téléchargement d'un modèle de lettres


Je télécharge mon document en choisissant le format :

  • .rtf
  • .doc

Je prévisualise mon document :


Pour lancer le téléchargement de votre document,
Cliquez sur le bouton "Télécharger le document!"
en bas de cette page.

Téléchargez gratuitement ce modèle de lettre

Lettre gratuite ! *
(Lettre de contestation à son propriétaire des charges locatives)

  • * Document disponible gratuitement en format.pdf
  • * Document disponible gratuitement en format.rtf
  • * Document disponible gratuitement en format.doc

Aperçu de Lettre de contestation à son propriétaire des charges locatives

Prénom NOM
Adresse
Code postal – Ville
Numéro de téléphone
Adresse E-mail

Date, lieu,

Objet : contestation du montant des charges locatives

Madame, Monsieur,

Depuis le [date], je suis locataire de l’appartement situé au [adresse] dont vous êtes le propriétaire. Chaque mois, je vous verse [montant] euros de loyer auxquels se rajoutent [montant] euros de charges locatives. 

Par la présente, je souhaite faire suite au courrier que vous m’avez adressé le [date] dernier. Dans cette lettre, vous me demandez de régler la somme de [montant] euros au titre de la régularisation annuelle des charges. Or, le décret n° 87-713 du 26 août 1987 stipule bien que [indiquer les éléments concernés] est/sont à la charge du propriétaire et non pas du locataire.

Suite à ces observations, je vous saurais gré de bien vouloir réviser le montant des charges locatives qui sont encore à ma charge et que je vous réglerai dans les meilleurs délais.

Je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

[signature]