Lettre demande d'ouverture aux droits de Pôle Emploi suite à une démission

Vous avez démissionné et souhaitez que Pôle Emploi vous ouvre les droits à l'allocation chômage ? Nous vous proposons un modèle de lettre. 

Lettre demande d'ouverture aux droits de Pôle Emploi suite à une démission
Lettre demande d'ouverture aux droits de Pôle Emploi suite à une démission - cliquez pour agrandir

Téléchargez ce modèle de lettres :

Téléchargement d'un modèle de lettres


Je télécharge mon document en choisissant le format :

  • .rtf
  • .doc

Je prévisualise mon document :


Pour lancer le téléchargement de votre document,
Cliquez sur le bouton "Télécharger le document!"
en bas de cette page.

Téléchargez gratuitement ce modèle de lettre

Lettre gratuite ! *
(Lettre demande d'ouverture aux droits de Pôle Emploi suite à une démission)

  • * Document disponible gratuitement en format.pdf
  • * Document disponible gratuitement en format.rtf
  • * Document disponible gratuitement en format.doc

Aperçu de Lettre demande d'ouverture aux droits de Pôle Emploi suite à une démission

Prénom NOM
Adresse
Code postal – Ville
Numéro de téléphone
Adresse E-mail

Date, lieu,

Madame, Monsieur,

Salarié dans l’entreprise [préciser], j’ai démissionné le [date] dernier car mon emploi ne correspondait plus à mes attentes [OU j’ai suivi mon conjoint dans une autre région/j’ai décidé de créer ma propre entreprise/j’ai été victime d’actes délictueux…]. 

A présent, j’aimerais bénéficier de mes droits d’allocations chômage, voilà la raison pour laquelle je prends contact avec vos services. Vous trouverez l’ensemble des documents nécessaires à l’ouverture de mon dossier dans ce courrier. D’avance, je vous remercie de m’informer des éventuels documents manquants.

Dans cette attente, je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

[signature]

Pièces à fournir pour ouverture des droits :

-          Les justificatifs en lien avec votre situation, par exemple : 1 copie du récépissé de dépôt de plainte auprès du procureur de la République (pour les personnes ayant démissionné suite à un harcèlement sexuel, moral…) OU 1 copie du contrat de travail du conjoint ( + 1 copie acte de mariage, ou PACS)…

-          1 copie du certificat de travail

-          1 copie de l’attestation assedics fournie par l’employeur

-          1 copie de la lettre de démission