Lettre de demande de rupture conventionnelle du contrat de travail


  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami

 

Vous voulez quitter votre emploi dans le cadre d'une rupture conventionnelle ? Voici un modèle de lettre de demande de rupture conventionnelle à l'amiable à adresser à votre employeur.

Prénom NOM

Adresse

Code postal - Ville

Numéro de téléphone

Adresse E-mail

Date, lieu,

Madame, Monsieur,

 

Salarié dans votre entreprise depuis le [date], j’occupe la fonction de [préciser poste].

 

Par la présente, je vous informe que je souhaite mettre fin au contrat qui nous lie. Conformément à l’article L.1237-11 du Code du Travail, je souhaite vous proposer une rupture conventionelle de contrat à l’amiable afin de pouvoir me lancer dans de nouveaux projets professionnels.

 

Si ma requête venait à être approuvée par vos soins, je souhaite me faire assister par [NOM, Prénom], représentant des employés dans l’entreprise.

 

Je me tiens à votre disposition pour vous fournir tout renseignement complémentaire ou pour convenir avec vous de la date d’un entretien afin que nous en discutions ensemble.

 

Dans l'attente de votre réponse, je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

[signature]

Choisissez le fichier que vous voulez télécharger :

 GRATUIT ! 
 GRATUIT ! 
 

Attention !

Ce mode de rupture ne peut pas être appliqué dans les cas suivants : 

  • les apprentis ;
  • les salariés victimes d'accident du travail ou de maladie professionnelle ;
  • les salariés en congé de maternité.

 

Plus d'infos ?

Rendez-vous sur cette page : 

En savoir plus sur la rupture conventionnelle.

 

N'hésitez pas à vous faire accompagner par un avocat pour un suivi personnalisé de votre dossier et la défense de vos intérêts.

Adresses du Conseil des prud'hommes
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr