Lutter contre les engelures

Se protéger des engelures
Se protéger des engelures
Localisées de manière symétrique sur le dos des mains et des pieds, plus rarement sur les chevilles, les oreilles, les pommettes ou le nez, les engelures sont favorisées par une mauvaise circulation sanguine. Mais certains traitements médicamenteux (bêtabloquants, antidépresseurs) ou des carences en vitamines (B1, A, P et PP) peuvent expliquer leur survenue. Leur particularité ? Imperceptibles tant que l'on est exposé au froid, ces gelures au 1er degré se réveillent dès que l'on rentre au chaud : les zones atteintes deviennent alors rouges, gonflées. Elles sont endolories et démangent terriblement.


Réchauffez votre peau progressivement

Votre priorité : ramener progressivement les zones atteintes à une température normale en les massant et en les entourant avec une serviette chaude et humide.

Pour atténuer les douleurs et les démangeaisons, prenez du paracétamol et appliquez une crème au calendula ou encore du suc d'oignon mélangé à de l'huile d'olive.

Pour accélérer la guérison, prenez 5 granules toutes les demi-heures, jusqu'à 6 fois par jour, d'Agaricus 5 CH et de Pulsatilla 5 CH.

Protégez vos extrémités des engelures

Pour limiter les récidives, il est essentiel de protéger vos pieds et vos mains des agressions extérieures. Quand vous sortez, portez systématiquement deux paires de gants :

  • une première, en soie, pour absorber l'humidité ;
  • et par-dessus une autre paire en laine, pour bien faire barrière au froid.


Pour partir en randonnée ou au ski, n'hésitez pas à y intercaler des petites chaufferettes. Vous en trouverez dans tous les magasins de sport.

Pour prévenir les engelures au niveau des orteils, pensez là aussi à mettre deux paires de chaussette, l'une en coton, l'autre en laine.

Stimulez votre circulation sanguine

Quand les températures baissent, prenez l'habitude de vous masser les mains en partant du poignet et en remontant jusqu'aux ongles avec une crème grasse protectrice.

Le soir, alternez bains de pieds chauds et froids, c'est un bon moyen de tonifier naturellement votre appareil circulatoire.

Sur du long terme, la prise de veinotoniques prescrits par votre médecin peut donner un petit coup de fouet à votre système veineux et ainsi limiter l'apparition d'engelures. Mais leur efficacité est très variable d'un patient à l'autre. C'est d'ailleurs l'une des raisons pour lesquelles ils ne sont plus remboursés qu'à 15 % par l'Assurance Maladie.

D'autres personnes ont de bons résultats avec des produits de phytothérapie disponibles en pharmacie sans ordonnance (lierre grimpant, vigne rouge, marron d'inde...).

Quand consulter ?

La peau est blanche, elle a perdu toute sensation ? Ces gelures profondes nécessitent une hospitalisation.