Le macaque et les hommes

Un macaque artilleur de la couronne britannique à Gibraltar
Un macaque artilleur de la couronne britannique à Gibraltar
Le macaque : un singe à tout faire : il est laborantin, cueilleur de noix de coco, saltimbanque et même diplomate de la couronne britannique.


Le macaque dans notre histoire et notre culture

Le macaque n'est pas présent naturellement en Europe, et on ne peut pas réellement parler de liens historiques avec notre culture. Seule l'utilisation en laboratoire est un réel lien entre l'animal et les occidentaux, qui ont tout fait subir à ce singe.
En revanche dans leur aire de répartition actuelle, c'est-à-dire l'Asie, les macaques sont si fréquents que les relations avec l'homme sont permanentes, et souvent conflictuelles.

Histoires de macaques

En Indonésie, les macaques vivent avec les hommes © Arnaud Filleul
En Indonésie, les macaques vivent avec les hommes © Arnaud Filleul

Les macaques urbi et orbi
Pratiquement toutes les espèces de macaques sont susceptibles d'habiter les villes, ce sont des animaux opportunistes et très tolérants aux changements du milieu, et comme ils peuvent grimper n'importe où, ils arrivent toujours à trouver un abri.
En Inde, New Delhi est envahie par ces animaux encombrants, mais chaque pays d'Asie a sa propre espèce, et ses propres nuisances.
En Thaïlande, en Malaisie, en Indonésie, les macaques se regroupent souvent à la limite des agglomérations. Ils n'hésitent pas à chaparder la moindre nourriture disponible.

Des dents de la taille de celles d’un chien de combat
Des dents de la taille de celles d’un chien de combat

Les touristes sont souvent amusés par ces animaux. A Ubud, sur l'île indonésienne de Bali, ils représentent même une activité touristique payante, un ticket étant vendu pour l'entrée dans une petite forêt aux abords de la ville. C'est pourtant toujours un pari risqué que de nourrir ces animaux instables et nerveux, qui peuvent à tout moment venir vous arracher la nourriture des mains, voire vous mordre.
Dans le doute, ne participez pas à ces jeux aléatoires, et ne laissez jamais un enfant s'approcher de ces animaux. Je me souviens d'une sortie dans une zone touristique sur l'île de Java, où un gros mâle de macaque me bloquait le passage en me montrant de gentilles quenottes probablement de la taille de celles d'un chien de combat. Il a fallu que je me munisse d'un bâton pour chasser l'animal et pouvoir reprendre ma route.

Les macaques du temple de Nikko
Les macaques du temple de Nikko

Le macaque est capable de singer l'homme
Le macaque est cependant facile à apprivoiser lorsqu'il est capturé jeune.

Il est souvent dressé en Indonésie et devient saltimbanque pour faire des spectacles de rue.

Il est également utilisé dans diverses régions d'Asie du Sud-est (Indonésie, Malaisie) pour aller récupérer les noix de coco, ses capacités de grimpeur étant très utiles sur des arbres particulièrement hauts et au tronc difficile à escalader. Le dressage est cependant laborieux et basé sur l'autorité. Les macaques rechignant à collaborer facilement, il ne s'agit donc pas d'une relation amicale mais d'un constant rapport de force.
Le macaque japonais est le seul singe qui vive en liberté au Japon. Il existe un bas relief ancien dans le temple de Nikko qui représente trois de ces singes, connus du monde entier.
Le premier se bouche les oreilles pour ne rien entendre, le second cache sa bouche pour ne rien dire, le troisième se voile les yeux pour ne rien voir. Ils sont devenus le symbole d'une sagesse à l'orientale qui consisterait à ne pas se mêler des affaires des autres.

Les singes de Gibraltar
Ces singes, des magots, sont des macaques de l'espèce Macaca sylvanus. C'est le ministère de la guerre britannique qui les entretient car ils sont, parait-il, garants de la présence de la Couronne sur le Rocher. Une croyance bien ancrée dans l'esprit du Foreign Office prétend que la présence anglaise durera aussi longtemps que les magots seront présents sur ce bout de terre espagnole.

Macaque dans un laboratoire
Macaque dans un laboratoire

Le macaque rhésus : notre frère de sang !
Le macaque est utilisé en laboratoire, l'espèce Macaca mulatta, le macaque rhésus, étant même à l'origine du nom du système sanguin rhésus. Mais il a été utilisé dans de nombreux autres domaines de la science. Rappelons que le système de groupe sanguin rhésus provient du nom de ce singe, conséquence de la communauté antigénique entre les globules rouges du singe et les globules rouges humains.
La Nasa a ainsi envoyé des macaques dans l'espace dans les années 50 et 60. Ils ont été abondamment utilisés pour des expériences de psychologie, car étant des primates, les applications à l'homme sont immédiates. Toutes sortes de substance ont été testées sur les macaques, qui en ont vraiment bavé en laboratoire.
Enfin, le macaque rhésus est devenu le premier primate cloné en 2000, ouvrant au passage des portes pour le clonage humain.

Etymologie du macaque

Le nom de Rhésus a été donné à notre singe par Audebert en 1799. Rhésus est le nom d'un prince originaire de Thrace qui fut tué à Troie par Ulysse.
Le nom commun macaque comme le nom scientifique de genre Macaca vient du terme portugais macaco, pour singe.

Les synonymes
Le macaque rhésus est aussi appelé singe rhésus ou bandar. Il existe évidemment une multitude de noms locaux. De plus chaque espèce de macaque a son propre nom commun : le macaque rhésus, le macaque berbère, le macaque ours, le macaque du Tibet, et ainsi de suite pour les 22 espèces du genre Macaca.

Où rencontrer des macaques ?

Macaques japonais dans une source chaude
Macaques japonais dans une source chaude

Excepté une espèce d'Afrique du Nord, les espèces du genre Macaca sont tous des animaux asiatiques. L'espèce africaine vit dans les montagnes du moyen Atlas, au Maroc, et est en conséquence dénommée macaque berbère.
En voyant la répartition actuelle du genre Macaca, il est étonnant d'apprendre que l'Afrique est la zone d'origine de ces animaux. Mais il y a quelques millions d'années, avant la désertification de l'Afrique du Nord, les macaques abondaient dans cette région. Leurs cousins, les babouins sont d'ailleurs toujours présents dans les zones tropicales africaines. Par la suite, avec le changement du milieu, seuls les macaques asiatiques, provenant de la migration du groupe, ont subsisté. On les trouve en nombre depuis l'Inde jusqu'en Chine, avec des espèces dans toute l'Asie du Sud-est et en Indonésie.


Article réalisé par Arnaud Filleul et Jean-Pierre Fleury.