Planter et entretenir des magnolias

Magnolia grandiflora
Magnolia grandiflora
Le magnolia, vous connaissez ? C’est un arbre enchanteur et spectaculaire, dont les délicates et grosses fleurs blanches en forme de tulipes font toute l’originalité.


Généralités sur les magnolias

Il existe de très nombreuses espèces de magnolias que l’on retrouve essentiellement dans les régions tempérées, petits arbustes ou arbres gigantesques. Il peut être planté en sujet isolé, mais aussi en haie fleurie, en massif et même en bac.

A feuillage caduc ou persistant selon les espèces, les magnolias ont une croissance rapide et maintiennent une forme attrayante toute l'année, même lorsqu'ils ne sont pas en fleur.

Le magnolia est une plante très ancienne qui remonte à près de 100 millions d’années. Son nom lui a été donné sous Louis XIV en hommage à Pierre Magnol, directeur du jardin botanique de Montpellier, à la fin du XVIIe siècle.

Conditions de plantation des magnolias

Quel que soit votre choix, plantez l'arbre dans un endroit adapté. Donnez-lui de l'espace pour grandir.

Classé comme un arbre de taille moyenne, la plupart des espèces de magnolias vont encore croître à environ 6 à 9 m de hauteur et environ de moitié en largeur. Rappelez-vous, lorsque vous choisissez un site, que le jeune arbre que vous ramènerez de votre jardinerie finira par devenir un grand arbre.

Il est recommandé de planter dans un sol riche et, si vous n'avez pas cette chance, vous pouvez surmonter ce problème en ajoutant au sol une bonne quantité de fumier bien décomposé.

Certaines espèces préfèrent un sol neutre, d’autres (Magnolia grandiflora) préfèrent un sol légèrement calcaire.

Également, attention au gel dans les régions du Nord et de l’Est. Bien que les magnolias soient très résistants (ils sont rustiques en zone 7, soit - 17°C), ils fleurissent au début du printemps et parfois avant le dernier gel, ce qui peut causer des dommages importants aux bourgeons. Vous pouvez éviter ce problème en plantant l'arbre sur le côté nord de votre maison. L'exposition nord diminue l’ensoleillement au printemps, ce qui va retarder la floraison de l'arbre.

Espèces et variétés de magnolias

Magnolia x soulangeana ‘Lennei’ © Jardiland
Magnolia x soulangeana ‘Lennei’ © Jardiland

Originaire de Virginie (sud des Etats-Unis), le magnolia à grandes fleurs (Magnolia grandiflora), persistant, possède un port largement conique à arrondi. Il épanouit sa floraison à la fin du printemps et en été : de grandes fleurs blanc crème et légèrement parfumées, qui surgissent sur un feuillage coriace et vernissé. Il apprécie aussi bien une exposition au soleil qu’à mi-ombre, mais il lui faut de la place : c’est un arbre qui peut monter jusqu’à 30 m de hauteur.

Les magnolias caducs, originaires d’Asie, fleurissent avant l’apparition des feuilles, au début du printemps. Ils perdent leur feuillage à l’automne. Depuis la première hybridation, réalisée en 1820, entre Magnolia denudata et Magnolia liliiflora qui a donné naissance au groupe des Magnolia x soulangiana, le nombre d'hybrides cultivés n'a cessé de croître (environ 300 aujourd'hui). Certains ont des fleurs roses, d’autres blanches, d’autres encore panachées, plus ou moins parfumées.

Taille et entretien des magnolias

Si votre sol est argileux, aérez la terre à la plantation pour améliorer le drainage et, dans les zones sablonneuses, ménagez une petite dépression au pied du tronc pour recueillir l'eau.

Protégez les jeunes plants des gelées et des ravageurs tels que les escargots et les limaces.

Arrosez les plantes jeunes et tous les 7-10 jours par temps chaud et sec.

Il peut être nécessaire de tailler légèrement les branches lorsqu’elles deviennent éparses et désordonnées. Sinon, les magnolias nécessitent relativement peu d’entretien, surtout une fois établis.