Maison de retraite : donner de meilleures chances à son dossier

Donner des chances à son dossier pour une maison de retraite
Donner des chances à son dossier pour une maison de retraite
Les places en maison de retraite sont aujourd’hui difficiles à obtenir. Pour en bénéficier, il convient de remplir un dossier d’admission.


Inscription en maison de retraite

Le dossier d’inscription dans une maison de retraite est généralement composé de :

  • pièces administratives courantes :
    • copie d’une pièce d’identité et du livret de famille ;
    • attestation de carte Vitale ;
    • justificatif de domicile ;
    • attestation de revenus ou justificatif de droit à l’aide sociale ;
    • dernier avis d’impôt sur le revenu ;
    • attestation d’assurance en responsabilité civile ;
    • copie de l’ordonnance du juge des tutelles en cas de personne placée sous le régime de la tutelle ou de la curatelle.
  • documents et contrats demandés par l’établissement :
    • dossier de la maison de retraite et questionnaire médical ;
    • dossier médical : rempli par le médecin traitant de la personne et souvent validé par le médecin coordinateur de la maison de retraite ;
    • contrat de séjour contenant différentes informations : les prestations proposées par l’établissement et leurs tarifs, la durée de l’hébergement, les modalités financières et les conditions de résiliation du contrat. Il est à signer par le futur résident ou son représentant légal et le directeur de la maison de retraite.

Donner de meilleures chances à son dossier d’admission

Pour augmenter les chances d’admission en maison de retraite, certaines étapes sont incontournables :

  • sélectionner des établissements : ceux qui correspondent aux attentes et aux besoins du futur résident. Cela concerne également les tarifs qui doivent être adaptés au budget disponible. Faire un choix en fonction de ces critères évite un refus d’admission pour des motifs médicaux ou financiers ;
  • se renseigner sur les disponibilités dans les établissements choisis : il faut s’assurer que les maisons de retraite sélectionnées ont des places disponibles et que les chambres libres sont accessibles et adaptées au futur résident ;
  • s’assurer du consentement de la personne âgée : l’accord de la personne est en effet une condition indispensable à son admission en maison de retraite.

Une fois toutes ces précautions prises, il reste à compléter le dossier des établissements sélectionnés. Veillez à bien remplir les documents et à présenter l’intégralité des pièces demandées.