Les maladies du chien : la maladie de Carré

La maladie de Carré chez le chien
La maladie de Carré chez le chien
La maladie de Carré est une maladie infectieuse chez les chiens. Contagieuse, la maladie de Carré est déclenchée par un Paramyxovirus transmis dans l’air par les sécrétions des sujets infectés.


Symptômes de la maladie de Carré chez le chien

Manque d’appétit, température supérieure à 40°C et abattement sont les principaux symptômes de la maladie de Carré. Étant donné que le Paramyxovirus connaît diverses localisations, la maladie peut se manifester de plusieurs manières : forme nerveuse, forme intestinale ou forme respiratoire.

  • Forme respiratoire : c’est la plus fréquente. Outre la fièvre, la perte d’appétit et l’étiolement, les complications respiratoires se traduisent par une toux d’irritation sèche suivie d’une toux grasse avec expectoration. Souvent, les choses se compliquent par une conjonctivite accompagnée d’une photophobie. Une broncho-pneumonie n’est pas à exclure ;
  • Forme intestinale : comme pour toutes les infections gastro-intestinales, les symptômes se présentent par des troubles dysentériques avec de la diarrhée parfois tachetée de sang. L’état général du chien peut s’aggraver avec l’apparition d’entérites bactériennes secondaires ou par l’effet de l’infestation concomitante de parasites intestinaux ;
  • Forme nerveuse : avant de s’attaquer au système nerveux, le Paramyxovirus a déjà attaqué le système respiratoire et le système intestinal. Cependant, il est quelque peu difficile d’établir l’ordre chronologique par lequel la maladie de Carré se développe. Les manifestations et les lésions divergent selon les organes touchés en premier.

Dans certains cas, la maladie de Carré chez le chien peut causer des troubles de la motricité. Les membres du chien sont agités de mouvements désordonnés et irréguliers comme s’il était atteint de la maladie de Parkinson. Suite à des complications, le chien peut souffrir de paralysie, d’atrophie musculaire, d’épilepsie, de tics nerveux ou de cécité. Une fois le système nerveux touché, la santé de votre fidèle ami est sérieusement menacée. Même s’il survit à la maladie de Carré, il risque des lésions nerveuses graves. 

Soins pour la maladie de Carré chez le chien

Il n’existe pas actuellement de thérapie antivirale spécifique contre la maladie de Carré. Il appartient au vétérinaire de prescrire les soins les plus appropriés en jugeant de la localisation et de la sévérité de la maladie.

Comme pour toutes les maladies, les mesures sanitaires et hygiéniques revêtent une importance capitale. Les soins comprennent les traitements antibiotiques à large spectre comme le chloramphénicol et la pénicilline.

Prévention de la maladie de Carré chez le chien

La maladie de Carré touche principalement les chiots, plus vulnérables. Les maîtres peuvent réduire le risque de la maladie grâce à la vaccination préventive. De plus, les vétérinaires recommandent certaines mesures de base pour que l’animal puisse combattre la maladie : un endroit bien aéré et chaud ainsi que des aliments énergétiques, riches en protéines et en vitamines.