Memphis, les bases d'un style ludique et coloré

Article mis à jour le 
Imprimé propre au style Memphis
Imprimé propre au style Memphis
C'est à 64 ans, que l'architecte et designer Ettore Sottsass fonde le mouvement Memphis, dont le nom est inspiré de la chanson de Bob Dylan « Stuck inside of Mobile with the Memphis Blues again ». Sottsass remet en cause la notion de fonctionnalisme, qui marque le design depuis plusieurs décennies. Il revendique un style libre, exonéré de toutes contraintes et, entouré de jeunes designers comme Nathalie du Pasquier ou Matteo Thun, il met en scène une ligne d'objets ludiques et déstructurés. Très rapidement le mouvement Memphis va s'imposer comme le Nouveau design italien et créer des émules dans le graphisme et la publicité.


Un air Memphis dans sa déco

Encore édités par la société Memphis à Milan, mobilier, luminaires et objets de décoration sont particulièrement marqués par :

  • Les couleurs : les couleurs primaires sont à l'honneur mais également toutes les teintes saturées et pop comme le rouge, le vert acide, le rose, le jaune citron, le blanc et le noir brillant.

  • Les lignes géométriques : cercles, carrés, cônes, triangles s'associent pêle-mêle et donnent le ton. A côté de la bibliothèque totémique Carlon d'Ettore Sottsass, on s'inspire du Lido sofa multicolore de Michele de Lucchi ou encore du cabinet d'Antibes de Georges Sowden monté sur un gigantesque piétement.

  • Les imprimés : rayures, imprimés façon puzzle ou illusion d'optique, tâches colorées, damiers... Le style Memphis surprend, dérange mais aussi s'amuse des lignes et des couleurs qu'il superpose et accumule sans fin.

  • Les matériaux : marbre, bois, plastique, stratifié, métal…Les matériaux se mélangent, toutes les associations sont possibles !   

Un style à importer en petites touches

Plus question d'opter pour le total look, trop voyant, chargé et onéreux : les pièces éditées par la société Memphis ou disponibles chez les antiquaires valent aujourd'hui leur pesant d'or !

En revanche, on opte pour des coussins graphiques issus de la collection Wrong for hay de Sebastien Wrong qui rehaussent un canapé uni, une lampe Tahiti chinée d'Ettoré Sottsass, des assiettes Hippy de Pols Potten ou encore un ensemble en porcelaine noire et blanche réalisé par Dorothy Hafner.

On peut également tenter le DIY et réaliser soi-même ses propres objets d'inspiration Memphis.

Meubles et objets chinés, tissus africains, colle, peinture et pinceaux... Il existe de nombreux tutoriels sur internet qui permettent de fabriquer ou de revisiter toutes sortes d'objets. Il suffit ensuite de s'en inspirer et de laisser libre cours à son imagination !

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".