Mettre en place une VMC simple flux

Par : Tech and Co - pas a pas
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
Mots clés : | | |
Difficulté :
caisson vmc simple flux

Caisson de VMC simple flux © media.xpair.com

Pour aérer son logement, il faut soit ouvrir les fenêtres, soit installer une ventilation mécanique baptisée VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) afin d'évacuer l'air vicié en le renouvelant par de l'air frais.


1

Choisir sa VMC

Il existe trois grandes familles de VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) :

  • la VMC simple flux aspire l'air extérieur "neuf" vers les pièces sèches puis vers les pièces humides et enfin vers les bouches d'extraction ;
  • la VMC hygroréglable est une VMC simple flux qui module le débit de ventilation en fonction de l'hygrométrie ;
  • la VMC double flux réchauffe l'air neuf introduit dans le logement en récupérant la chaleur de l'air évacué.
2

Avant de débuter

Le renouvellement s'effectue par une circulation d'air lente, permanente et silencieuse.

Pour que le passage de l'air puisse se faire portes fermées, il convient de raboter le dessous des portes intérieures pour laisser un passage de 1 cm.

Il faut aussi prévoir une entrée d’air dans chaque pièce principale, située généralement au dessus des fenêtres.

3

Fixation des bouches d'extraction

Les bouches d'extraction se fixent au plafond, à l'opposé des portes, dans les pièces dites techniques (salle de bain, douche, buanderie, cuisine, WC). Elles sont destinées à évacuer l'air vers l'extérieur, au dessus du toit, grâce à un caisson d'extraction.

Tracez la partie à découper au plafond puis percez au diamètre de la sortie. Dégagez la couche d'isolant éventuellement existante entre le plafond et le plancher des combles.

Positionnez la bouche d'extraction dans le logement ainsi créé en introduisant le manchon dans le trou.

Si l'habitation comporte un étage habité avant les combles, les bouches seront fixées au mur et reliées, par un conduit vertical, au caisson d'extraction situé dans les combles.

4

Placement du caisson dans les combles

Placez le caisson en suspension dans les combles pour éviter les vibrations. Le fixer, en fonction des indications du constructeur, dans un endroit central par rapport aux bouches d’extraction.

Ne le placez pas au dessus d’une chambre pour éviter les nuisances sonores.

Vissez un crochet sur la charpente et à l'aide de la cordelette fournie suspendre le caisson à la charpente. Prenez soin de bien vérifier avant toute intervention dans les combles de la solidité de leur sol.

5

Installation des gaines

Les gaines relient les manchons des bouches d’extraction au caisson.

Pour éviter la condensation, privilégiez l’utilisation de gaines isolées.

Reliez la gaine entre les manchons et le caisson en faisant attention à ne pas créer d'angles vifs ni à la laisser trop lâche. Elle ne doit être ni tendue, ni former de coudes. Découpez la gaine à la bonne longueur et fixez-la à l'aide de colliers de serrage.

6

Installation de la sortie de toit

L’air aspiré par le caisson VMC est évacué à l’extérieur par une sortie de toit.

Pratiquer une ouverture de la taille nécessaire dans l'isolation et éventuellement le pare pluie. Retirer la tuile du toit et la remplacer par une tuile à douille. Reliez le caisson à la sortie de toit par une nouvelle gaine souple fixée avec des colliers de serrage.

7

Branchement électrique

Raccordez le caisson à un interrupteur lui-même relié au tableau général.

Logement, famille, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr