Mini-serres : comment les choisir ?

Mini-serres © Baumaux
Mini-serres © Baumaux
Pour tous les passionnés de jardinage, les petites serres sont idéales : les semis précoces de fleurs ou de légumes et les boutures de plantes fragiles se font bien à l’abri des variations de température.


Faire le bon choix

Les mini-serres sont parfaitement adaptées aux cultures en intérieur. Elles vous permettent de préparer dès janvier/février vos semis de fleurs (bégonias, myosotis, giroflées), de légumes frileux (tomates, aubergines) ou de bouturer vos arbustes (hortensia, buis) et autres plantes vivaces.

La plupart des mini-serres vendues dans le commerce ont des dimensions d’environ 50 cm de longueur et 7 à 20 cm de hauteur. Généralement fabriquées en matière plastique, elles sont pourvues d’une série d’alvéoles dans lesquelles sont placées la motte des semis et boutures. Un bac de rétention permet de retenir l’eau d’arrosage tandis qu’un couvercle transparent garde l’humidité. Cette excellente isolation facilite la germination des graines et augmente le système racinaire des plantules.

Les serres devant être aérées régulièrement, le couvercle peut être entrebâillé. Les serres, de par leur petite taille, peuvent être déplacées aisément selon les besoins en luminosité.

Les modèles spéciaux

Mini serre auto-irriguante © Baumaux
Mini serre auto-irriguante © Baumaux

Certaines mini-serres sont parfois vendues avec des pastilles de tourbe, qu’il suffit d’ensemencer et d’arroser en attendant la levée. Une fois les premières feuilles épanouies, il ne reste plus qu’à replanter la petite motte de terre.

D’autres sont auto-irrigantes. Elles comportent un bac à eau et un tapis d'arrosage, ce qui assure une humidité régulière et constante.

Beaucoup de modèles sont chauffés (par le sol, à l’aide d’une résistance). Ce système maintient une température constante favorable à une germination rapide et homogène, de l’ordre de 20°C environ. Ils conviennent bien pour les semis et bouturages de plantes frileuses, particulièrement les espèces tropicales.

Conseils d'utilisation

Pour semer vos graines ou piquer vos boutures, disposez au fond de chaque godet un lit de petits cailloux et de sable grossier, puis versez un mélange de deux tiers de terreau de semis, et un tiers de sable grossier que vous tasserez légèrement. Rangez les godets dans le plateau de la mini-serre.

Placez votre mini-serre dans un endroit éclairé : la lumière du jour sera favorable au développement de vos semis. Mais si elle est exposée au soleil, atténuez la chaleur par un voilage léger. Arrosez sans excès : une fois le terreau bien humidifié lors du semis ou du bouturage, quelques pulvérisations une fois par semaine suffisent. Vérifiez que l'eau ne stagne pas dans le fond de la mini-serre.

N'oubliez pas de l'aérer notamment dans la journée et s'il fait chaud : une ambiance chaude et confinée à l'intérieur favorise le développement de moisissures. Mais n’ouvrez pas non plus le couvercle trop souvent : les petites plantes ont besoin de chaleur !

Enfin, n’oubliez pas, en fin de semis : une bonne mini-serre doit pouvoir être réutilisable. Vous devrez la nettoyer à fond (à l’eau savonneuse) et même la désinfecter, en cas de maladies, à l’aide d’eau de Javel diluée.