Mise en place d'un bloc porte

Par : Tech and Co - pas a pas
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
Difficulté :
pose bloc porte

La pose d'un bloc-porte

Le bloc-porte est un élément important de votre habitation. Facile à poser, il peut être fixé dans une cloison déjà existante ou au cours du montage d'un mur.


1

Avant l'installation

Un bloc-porte est une porte vendue en kit "prêt à poser".

Il comprend un dormant (bâti) dans lequel un ventail ouvrant est positionné, et des cales clouées en travers qui servent à éviter toute déformation afin de garantir un bon équerrage. Ces cales ne doivent être retirées qu’après l’installation complète du bloc-porte.

Avant l'achat, déterminez la largeur de porte, la largeur de passage, et la largeur du bloc-porte puis le sens d'ouverture de la porte.

2

Poser le bloc-porte dans une cloison existante

Sortez la porte existante de ses gonds. Vous retirerez l’ancien dormant soit en le dévissant, soit à l’aide d’un pied-de-biche ou d’un maillet et d’un burin.

Recoupez les montants du dormant du nouveau bloc-porte de façon à laisser un jeu de 5 mm entre le bas de la porte et le sol.

Repérez les emplacements des anciennes pattes de scellement. Reportez-les sur le nouveau bloc-porte et vissez les nouvelles pattes dans le bâti.

Placez le bloc-porte et immobilisez-le à l’aide de cales en bois. Vérifier l’aplomb, le niveau et l’équerrage.

Scellez le bloc-porte avec du plâtre, de la colle de montage, ou de la mousse de polyuréthane en fonction de la nature du mur.

3

Poser le bloc-porte dans une cloison en cours de montage

Au sol, marquez au crayon l’emplacement précis du bloc-porte sur le tracé de la cloison. Positionnez puis calez le bloc-porte. Vérifiez, à l’aide d’un niveau, qu’il soit bien horizontal et vertical.

Pour le calage vertical du montant, bloquez-le contre le plafond à l'aide de croisillons formés par deux cales liées par un sandow ou un morceau de chambre à air.

4

Cloison de carreau de plâtre ou de béton cellulaire

Si la cloison est en carreau de plâtre ou en béton cellulaire, fixez au sol les pieds de l’huisserie avec du plâtre ou une équerre.

A hauteur des paumelles du bâti, vissez les pattes de scellement au fur et à mesure du montage de la cloison.

Découpez les carreaux de plâtre de façon à entourer le bloc-porte et fixez-les sur le bâti avec de la colle de montage.

5

Cloison à ossature bois ou métallique

Pour une pose dans une cloison à ossature bois ou métallique, emboitez le montant de l’ossature dans le bâti du bloc-porte.

Vissez le bâti sur l'ossature. Pour cela, procédez de l’extérieur.

Habillez vos cloisons de plaques de plâtre.

Pour les finitions, une ou deux couches de vernis, cire teintée ou peinture peuvent être appliquées. Si vous appliquez plusieurs couches, poncez légèrement entre chacune d’elles. Si votre porte est vitrée, n’installez les carreaux qu'en dernier, lorsque les finitions sont terminées.


Dans le cas d’un scellement à la mousse de polyuréthane, attendre 30 mn avant de découper le surplus. Après 45 mn, il est possible de poncer et d’enduire la mousse.


Logement, famille, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu