La Monodiète

Par : Quitterie Pasquesoone - Dernière modification : 4 avril 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
eliminer toxines monodiete

Éliminer les toxines avec la monodiète

Pour régénérer son organisme et retrouver du tonus, rien de tel qu'une monodiète. Pomme, ananas, riz blanc, raisin : à vous de choisir la monodiète qui vous convient. Voici comment profiter de ses bienfaits !


Le principe de la monodiète

Chaque jour, les toxines envahissent le corps et le polluent. Stress, cigarette, médicaments, pesticides, pollution extérieure : les polluants sont nombreux. D'ordinaire, l'organisme se détoxifie naturellement, notamment grâce aux organes dépuratifs (foie, reins, peau, poumons).

Mais lorsqu'il est mis à trop rude épreuve, il s'épuise et peine à éliminer naturellement les déchets. Dès lors, une monodiète peut aider le corps à éliminer les polluants qui l'encombrent. Pour cela, il suffit d'éviter les aliments susceptibles de constituer une surcharge pour l'organisme tout en nourrissant son corps d'un aliment unique.
 
L'objectif : le mettre au repos et l'aider à éliminer les déchets qui l'encombrent.
 

Les différentes monodiètes

De manière traditionnelle, une monodiète se compose de riz blanc (basmati, thaï), de raisin, de pommes, d'ananas ou encore de pamplemousses. Vous pouvez également opter pour une monodiète à base de soupe (chaude en hiver, fraiche en été) ou encore de la céréale de votre choix (sarrasin, millet, quinoa…)

Les bienfaits de la monodiète

Une monodiète suivie avec précaution peut être source de bienfaits. On lui attribue en effet les vertus suivantes :

  • d'éliminer les toxines accumulées dans l'organisme ;
  • de chasser la fatigue et retrouver du tonus ;
  • d'éclaircir le teint ;
  • de faciliter le sommeil ;
  • de chasser le stress ;
  • de se sentir plus léger.
Attention, la monodiète ne fait pas maigrir : ce n'est en aucun cas un régime.

Les dangers de la monodiète

Une monodiète ne doit pas être suivie plus de quelques jours. Sur le long terme, elle peut être dangereuse et entraînerait des carences nutritionnelles importantes.

La monodiète en pratique

Une monodiète peut être suivie de différentes façons. Selon votre envie, vous pouvez la suivre trois jours (pas plus) ou chaque soir durant une semaine. Si vous préférez, vous pouvez également la suivre un jour par semaine pendant plusieurs semaines. A vous de trouver le rythme qui vous convient, selon vos besoins.

Choisissez un aliment de saison, si possible bio et consommez-le seul, cru ou cuit à chaque repas. Accompagnez-le de beaucoup de thé ou de tisane sans sucre. Très rapidement, vous allez sentir les premiers effets ! Vous pouvez renouveler votre monodiète chaque année. 
 
Par mesure de précaution, prenez toujours l’avis d'un médecin avant d'entamer une monodiète.

Retrouvez sur Google+

Logement, famille, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu