Tout savoir sur la nounou et les arrêts de travail

La nounou et les arrêts de travail
La nounou et les arrêts de travail
Vous la croyiez infatigable, vaccinée contre toutes les infections ? Et pourtant, votre nounou peut elle aussi tomber malade ! Quand cela arrive, c'est la panique ! Voici quelques conseils pour gérer au mieux la situation.


Définition d'un arrêt de travail

L'arrêt de travail est le terme utilisé pour parler de l'absence de la nounou en cas de maladie/maternité, de congé pour convenance personnelle ou événements familiaux. Selon la « Convention collective des assistants maternels du particulier employeur », l'arrêt de travail pour maladie ou convenance personnelle de la nounou ne donne pas droit à une indemnité de la part du parent employeur. La rémunération sera donc minorée. Quant aux événements familiaux (mariage, naissance ou décès dans la famille proche), ils donnent lieu au maintien de la rémunération mensuelle.

Etapes pour bien gérer les arrêts de travail de votre nounou

Que faire en cas d’arrêt maladie ?

En cas d'arrêt maladie de votre nounou, elle doit vous prévenir dans les meilleurs délais. Le parent employeur ne la rémunère pas pour ses jours d'absence. La nounou doit renvoyer les volets 1 et 2 de son avis d'arrêt de travail (rempli par son médecin), à la CPAM et le volet 3 à ses employeurs. Pour pouvoir bénéficier des indemnités journalières, elle devra attester de 200 heures de travail dans le trimestre précédent. À noter que les trois premiers jours de maladie ne sont pas indemnisés. Vous devrez ensuite remplir une « Attestation de salaire pour le paiement des indemnités journalières maladie-maternité ».


Comment faire garder son enfant en cas d’arrêt maladie de votre nounou ?

Alors que vous étiez prêt à partir pour une réunion ultra importante, la nounou vous téléphone pour vous signifier qu'elle est malade ! C'est la grande angoisse des parents mais pas de panique ! Le premier réflexe est de demander à votre assistante maternelle si elle ne connait pas une collègue pour garder votre enfant pendant son arrêt maladie. Sinon, vous pouvez faire rapidement le tour de vos proches (grands-parents, amis...). Autre réflexe, téléphonez à la mairie. Certaines crèches municipales disposent d'une halte-garderie pour accueillir des petits en urgence. Sinon, pensez aux petites annonces affichées dans votre quartier ou aux sites internet spécialisés dans l'accueil d'urgence.

Les professionnels à votre service :

  • Caisse primaire d'Assurance maladie
  • Mairie
  • Protection maternelle et infantile (PMI)
  • Relais assistantes maternelles (Ram)
  • Pédiatre