> NOS SERVICES PRATIQUES
 
 

Oignon : planter, cultiver, récolter

Par : Michel Bernard - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
culture d'oignons

Planter et cultiver des oignons

L'oignon, c'est bon ! Ses variétés, nombreuses et variées, sont goûteuses et se conservent longtemps après la récolte. Quant à la culture, elle ne demande pas de soin particulier.


Variétés d'oignons

Qu'il soit cuit ou cru, l'oignon assaisonne de nombreux plats.

Il existe deux grandes familles d'oignons :

  • l'oignon blanc, qui ne se conserve pas très longtemps ;
  • les oignons colorés, que vous pourrez garder tout l'hiver dans un lieu adpaté.

Il existe de nombreuses variétés blanches, jaunes ou rouges : oignon "de Paris", "Géant d'Italie", "Blanc hâtif de Paris", "Jaune doré", "Rouge Gros Plat d'Italie", ...

A noter : certains oignons ont une saveur âcre et une odeur forte.

Préparer le terrain

L'oignon est aisé à cultiver car il s'adapte à presque tous les sols. Il apprécie les sols fertiles, légers, à pH neutre ou légèrement calcaire et il déteste les terrains trop humides.

Plus il a de soleil, plus il sera doux au goût.

Plantation de bulbes ou semis d'oignons

semis bulbe oignon
Semis de bulbes d'oignons

L'oignon se cultive très facilement par plantation de petits bulbes, soit au printemps pour une récolte l'été suivant, soit à l'automne pour une récolte au printemps de l'année suivante.

Plantez les bulbes tous les 10 cm, en espaçant les rangées d'environ 15 cm.

 

Le semis est une autre méthode simple mais plus longue. Elle s'opère au printemps ou entre août et septembre (pour les régions du sud), en les repiquant à l'automne. La récolte se fait alors au printemps suivant. Les variétés blanches sont semées en premier, puis les jaunes, qui sont moins hâtives.

Après avoir bêché profondément le sol, cassez les mottes à l'aide d'une griffe puis affinez le sol au rateau. Tracez ensuite des sillons d'environ 2 cm de profondeur en les espaçant de 25 à 30 cm et recouvrez les graines d'un peu de terre. Finissez avec un arrosage abondant.

Au bout de 2 mois, éclaircissez à 10 cm entre les pieds.

Entretien des oignons

Arrosez modérément mais très régulièrement.

Evitez les applications tardives d'engrais ou de compost en surface, au risque de causer une reprise de la croissance foliaire, retardant d'autant la croissance des bulbes.

Paillez les rangs afin de garder l'humidité et empêcher la pousse des mauvaises herbes.

Maladies de l'oignon

L'oignon est peu attaqué par les insectes hormis la mouche, dont les larves attaquent le bulbe.

Mais l'oignon est sujet à des maladies courantes comme le mildiou, en général suite à des pluies en été. Souvent, lorsque la maladie apparaît, sous la forme d'un feutrage blanc et d'un dessèchement des pousses, il est trop tard !

Le botrytis, quant à lui, dessèche les pointes des feuilles et forme des taches blanches.

Pour éviter les maladies, il faut pratiquer la rotation des cultures, c'est-à-dire ne pas cultiver sans cesse le même légume au même endroit. L'oignon, tout comme l'ail et l'échalote, se cultive ainsi sans problème après le radis, la carotte, la betterave ou le navet.

Quand et comment récolter les oignons ?

La récolte peut être échelonnée de juin à septembre. Les oignons blancs seront attachés à partir de juin, les jaunes à partir de septembre.

Attention à ne pas trop tarder. En effet, plus l'oignon grossit, plus il est fort en goût.

On sait qu’un oignon est mûr quand ses tiges sont fanées et totalement couchées sur le sol. On le récolte par arrachage en tirant d’un coup sec à la base des feuilles.

Les oignons doivent sécher sur place au soleil pendant un ou deux jours avant d’être ramassées.

Conserver vos oignons récoltés

Les oignons se conservent dans un endroit frais, sec et aéré. L’idéal est d’en faire des bottes à suspendre. Vous pouvez également les placer dans des cageots ou les mettre dans des filets accrochés en hauteur. L’oignon se congèle très bien mais il est préférable de l’émincer avant.

Vertus médicinales de l'oignon

L’oignon est excellent pour la santé et ses bienfaits sont multiples. On le consomme depuis l’Antiquité pour ses propriétés médicinales.
C’est un puissant anti-inflammatoire et antiseptique.
Il possède également des vertus diurétiques. On l’utilise comme stimulant du foie et du pancréas, et comme régulateur de l’intestin.

En cas de piqure d’insecte, vous pourrez diminuer  l’inflammation en frottant une rondelle d’oignon cru sur votre peau.


Pour éviter la rouille ou le mildiou, un petit traitement avec de la bouillie bordelaise est appréciable. A faire en juin.


 


Logement, famille, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr