OPCVM : ce que vous devez savoir

Investir en Bourse grâce aux OPCVM
Investir en Bourse grâce aux OPCVM
Les OPCVM sont des "organismes de placement collectifs en valeurs mobilières". Ce sont des portefeuilles de valeurs mobilières gérés à la place des épargnants. Elles leur permettent d'investir en Bourse sans y être initié.


OPCVM, SICAV et FCP

Les OPCVM sont des fonds collectifs d'investissement. Ils permettent à tout épargnant de confier la gestion de ses capitaux à un professionnel de la finance. Ce dernier se charge de les investir sur un ou plusieurs marchés financiers déterminés.

Il y a 2 sortes d'OPCVM :

  • les Sociétés d'investissement à capital variable (SICAV) ;
  • les Fonds communs de placement (FCP).

Les premières sont des sociétés, les secondes des fonds.

Un épargnant peut acheter des actions (pour les SICAV) ou des parts (pour les FCP) sans avoir à s'occuper de leur composition. Ces OPCVM donnent accès, à travers un seul placement, à une large diversification.

L’intérêt pour l’épargnant

Dans une OPCVM, l'épargnant n'investit pas sur une seule valeur mobilière, mais sur un fonds composé de différentes valeurs. Il est donc moins exposé à la dépréciation d'une seule valeur. La diversification permet de répartir les risques, ce qui rend les placements d'autant plus performants.

Il existe aujourd'hui plusieurs milliers d'OPCVM, investis sur l'ensemble des marchés financiers, avec plus ou moins de risques selon les investisseurs auxquels ils s'adressent.

A noter : les produits de gestion collective englobent des placements financiers de natures très différentes. Avant d'en souscrire un, informez-vous sur sa politique de gestion et son comportement probable.

Les OPCVM monétaires

Les OPCVM peuvent avoir différentes orientations de gestion, c'est-à-dire être plus ou moins risquées, donc rentables. Sachant que plus le risque est élevé, plus le revenu peut être important.

Avec les OPCVM "monétaires", l'argent de l'épargnant est placé à court terme en titres monétaires (par exemple des bons du Trésor). L'objectif de gestion est d'obtenir un rendement voisin de celui du marché monétaire, sans risque de baisse de la valeur liquidative d'un jour sur l'autre.

A noter : ce placement est considéré comme stable et régulier mais avec un rendement faible puisqu'il suit le taux du marché monétaire.

Les autres sortes d’OPCVM

Ce sont les OPCVM :

  • "obligataires" : l'investissement est fait en obligations françaises ou internationales, à court, moyen ou long terme selon l'échéance de l'obligation. Le risque et le rendement sont assez modérés ;
  • "en actions" : l'épargne est investie en actions françaises et/ou internationales. Le risque est plus important car la performance du placement dépend de la conjoncture boursière ;
  • "diversifiés" ou "profilés" : le placement comporte plusieurs sortes d'investissements selon le risque que l'épargnant souhaite faire courir à son argent.

OPCVM de distribution ou de capitalisation ?

Selon les cas, l'OPCVM peut être conçue pour distribuer les revenus encaissés par le portefeuille, c'est la "distribution". Dans ce cas l'épargnant perçoit un coupon annuel ou un revenu.

L'OPCVM peut aussi être un produit de "capitalisation". Dans ce cas, les revenus ne sont pas distribués mais réinvestis dans le portefeuille.