Passer par un courtier pour son prêt immobilier

Passer par un courtier pour son prêt immobilier
Passer par un courtier pour son prêt immobilier
Apparu en France dans les années 1970, le courtage en crédit immobilier s'est fortement développé depuis. Environ un crédit immobilier sur quatre est désormais distribué par un courtier en prêt immobilier. Que faut-il savoir sur cette profession ? Comment choisir son courtier ?


Quel est le rôle du courtier en prêt immobilier ?

Les courtiers en crédit immobilier sont des intermédiaires qui agissent auprès des organismes bancaires au nom des emprunteurs. Leur fonction est de :

  • faire jouer la concurrence pour obtenir les meilleures conditions de prêt, en particulier les taux d'intérêt les plus bas pour permettre aux emprunteurs de faire des économies ;
  • fournir des conseils techniques en explicitant les conditions particulières imposées par les banques ainsi que leurs pratiques tarifaires parfois obscures ;
  • renégocier un emprunt déjà contracté ou le faire racheter par un organisme concurrent.

Que faut-il savoir sur le courtage en prêt immobilier ?

Pourquoi passer par un courtier en prêt immobilier ?

Les courtiers disposent d'un pouvoir de négociation supérieur à celui des particuliers, tout simplement parce qu'ils fournissent de gros volumes d'affaires aux banques ou autres aux établissements de crédit spécialisés. Et peuvent en contrepartie négocier des conditions plus attrayantes pour l'emprunteur : des taux d'intérêts et des frais d'assurance plus bas, une durée de remboursement plus étalée, l'exonération des pénalités pour cause de remboursement anticipé, etc.


Quels sont les critères pour faire le bon choix ?

Il existe plusieurs milliers de courtiers en prêt immobilier en France, aussi bien des courtiers en agence que des courtiers à distance qui travaillent exclusivement par téléphone et Internet. D'un côté, les courtiers en agence ont davantage tendance à négocier le dossier d'emprunt de A à Z. De l'autre, les courtiers à distance sont plus enclins à rediriger les emprunteurs vers leurs partenaires bancaires, avec qui ils ont négocié au préalable des packages. Le choix entre les deux relève surtout de votre préférence personnelle pour l'une ou l'autre méthode de travail.


Quel tarif pour un courtier en prêt immobilier ?

Les courtiers en crédit immobilier peuvent être rémunérés :

  • soit par la banque ou l'établissement de crédit sous la forme d'une commission représentant un certain pourcentage du montant du prêt négocié (1 % en moyenne) ;
  • soit par l'emprunteur sous la forme de frais d'honoraires ou de frais de courtage, qui évoluent eux aussi en fonction de la somme empruntée.

Par ailleurs, les banques vont appliquer des frais de dossier plus faibles pour l'emprunteur, puisque le recours à un courtier leur permet d'économiser sur les frais de commercialisation et de distribution.

Les professionnels à votre service :

  • Banques
  • Établissements de crédit
  • Courtiers en crédit immobilier