> NOS SERVICES PRATIQUES
 
 

Pêche du bar au leurre souple

Par : Arnaud Filleul - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

pecher bar

La pêche du bar au leurre souple

Les leurres souples sont extrêmement polyvalents. On peut les utiliser à diverses profondeurs. Ils sont parfaits pour traquer le bar dans tous ses habitats.


Deux approches de la pêche du bar

Les leurres souples peuvent s'utiliser de deux façons pour rechercher le bar. La première est le lancer-ramener classique. Cela signifie qu'on lance le leurre et qu'on explore les différentes hauteurs de la colonne d'eau tout en rembobinant. La seconde approche est la pêche en verticale. Cette fois-ci, on ne lance pas. On laisse descendre le leurre sous le bateau puis on explore le relief du fond en dérive lente.

La pêche du bar au lancer-ramener

leurre souple bar
Un bon leurre souple pour le lancer-ramener

Il existe une multitude de leurres conçus pour le lancer ramener. Ils sont en général plus allongés que les leurres souples destinés à la verticale. Ces formes répondent bien aux animations du pêcheur. Ne vous posez pas trop de question lors du choix du leurre. La plupart fonctionnent très bien. C'est surtout le choix du poste et l'animation qui provoqueront la touche.

bar bateau
Un bar pris en bateau, au lancer-ramener

L'action de pêche consiste à lancer son leurre contre les rochers affleurant, puis à lui faire longer la pente rocheuse. En conséquence, il est beaucoup plus facile de pêcher en bateau que depuis le bord. Les accrocs sont beaucoup plus nombreux en pêchant du bord, car le leurre doit remonter la pente rocheuse.

bar leurre
Ce bar n'a pas résisté à l'animation du leurre

Pour l'animation, donnez un coup de scion vers le haut, puis laisser le leurre descendre, tout en moulinant pour garder contact. Il faut estimer la profondeur pour être au plus près des cailloux sans s'y accrocher. Puis, on relève de nouveau la canne et on enchaîne avec une nouvelle phase de descente. Ainsi de suite jusqu'au bateau.

La pêche du bar à la verticale

bar leurre
L'animation du leurre est précise, près du fond

La pêche à la verticale ne se pratique qu'en bateau. Il s'agit d'explorer le relief du fond en présentant un leurre souple, tout en laissant dériver l'embarcation. Les mouvements du leurre sont précis et d'amplitude mesurée. La dérive doit être lente, les jours de vent ne sont pas appropriés pour cette technique.

shad bar
Le shad est le leurre souple le plus employé pour la verticale

Le shad est le leurre souple le plus utilisé pour cette technique. Sa région caudale réagit très vite, même sur les petites animations. Il est donc en permanence attractif.

tete plombee bar
Cette grosse tête plombée est indispensable pour atteindre le fond

On peut cependant utiliser d'autres leurres souples. L'important est que le leurre soit adapté à sa tête plombée. Il faut parfois utiliser de très grosses têtes plombées et la taille du leurre souple doit suivre. Lorsqu'on pêche des postes très profonds avec beaucoup de courant, il faut parfois utiliser des têtes plombées de plus de 200 grammes pour sentir le fond.

Quel matériel choisir pour la pêche du bar ?

Une canne classique pour la pêche du bar au leurre convient pour le leurre souple au lancer-ramener.

Pour la verticale, il est très important d'avoir une canne courte et bien équilibrée, car on va dandiner le leurre des heures durant. La canne devra également être un peu plus puissante.

canne bar
Bien équipé, le pêcheur peut sortir de beaux spécimens

Toutes les cannes du marché ne sont pas capables de supporter un leurre de plus de 200 grammes (Photo 8. Il faut une canne assez puissante pour supporter une telle tête plombée). Il peut être bon d'investir dans une canne conçue pour la verticale en mer, même si elles sont parfois un peu chères.

Il est indispensable d'utiliser de la tresse pour bien animer le leurre et sentir le relief du fond. Mais la tresse résiste mal aux arrêtes rocheuses. En conséquence, on terminera la ligne par 1,50 mètre de monofilament 40 centièmes. Une agrafe supportant 40 kilos permettra d'accrocher le leurre à la ligne. Avec un tel matériel, le succès devrait être au rendez-vous.

Logement, famille, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr