Pêche du congre dans les rochers

La pêche du congre dans les rochers
La pêche du congre dans les rochers
Le congre est un poisson au corps allongé et à la morsure redoutée. C'est aussi une espèce de bonne taille. Pour le pêcheur, c'est l'assurance d'avoir un joli combat.


Le congre : un poisson de grande taille

Le congre est un animal au corps serpentiforme, aimant vivre dans les rochers et les épaves. Il atteint des tailles impressionnantes, couramment 2 mètres et jusqu'à 3 mètres. Évidemment, cela intéresse le pêcheur sportif, toujours à la recherche de la belle prise.

Une pêche à fond

On peut rechercher le congre du bord ou bien plus au large, en bateau. Mais dans les deux cas, il faudra pêcher bien à fond. Le congre se cache dans les obstacles durant la journée. Mais à l'arrivée de la nuit, il se met en chasse, longeant le fond à la recherche de nourriture. Il est donc facile de tirer quelques règles. Il faut pêcher près des rochers ou des épaves, au crépuscule ou durant la nuit.

Le montage pour le congre

Un solide montage pour le congremontage
Un solide montage pour le congremontage

Il faudra avant tout chercher la robustesse. Le moulinet reçoit une ligne en nylon 70 centièmes, pour résister à l'abrasion contre les rochers. On place un plomb coulissant sur le corps de ligne. On accroche ensuite l'émerillon, qu'on choisira dans des modèles supportant 60 kilos, pour éviter toute surprise. Le bas de ligne est en acier, résistant à 40 kilos, d'une longueur d'un mètre. Un hameçon simple fort de fer 3/0 à 6/0 termine la ligne.

Le matériel

Le matériel doit être très solide
Le matériel doit être très solide

Il faudra utiliser des cannes robustes et courtes, pour faciliter le combat. N'oubliez pas qu'un congre d'une dizaine de kilos est un spécimen simplement normal. On peut capturer des spécimens de plusieurs dizaines de kilos si on pêche sur les épaves, au large. On choisira dans les modèles de puissance 50 livres ou plus.

Le moulinet sera très solide également. J'ai une préférence pour les moulinets à tambour tournant, qui sont plus adaptés au nylon de gros diamètre. Mais un moulinet à tambour fixe de grande contenance pourra également faire l'affaire.

Choisissez le haut de gamme pour tous les ustensiles (Émerillons, agrafes, hameçons, et même pour la gaffe).

La pêche du congre

On attend la touche canne en main
On attend la touche canne en main

Du bord, on pèchera depuis les pointes rocheuses, vers les zones encombrées et profondes. En bateau, on pêchera sur les plateaux rocheux ou sur les épaves. Le reste de la technique est similaire quel que soit l'endroit où on pêche. Il faut déposer sont appât au fond, prendre contact et attendre la touche canne en main.

La languette de maquereau est un appât pratique et efficace
La languette de maquereau est un appât pratique et efficace

Pour l'appât, le plus pratique est d'utiliser des grandes languettes de maquereau. Mais on peut également accrocher un petit calmar.

A la touche, on abaisse la canne en accompagnant le mouvement du congre, puis on ferre amplement, et on commence un combat en force. Il faut d'emblée sortir le congre du rocher ou de l'épave. I faut donc tirer en pompant, c'est-à-dire en levant la canne puis en la rabaissant tout en moulinant. On répète ces mouvements sans laisser de répit au congre.

Un congre de quelques kilos peut être capturé sans gaffe
Un congre de quelques kilos peut être capturé sans gaffe

Un congre de quelques kilos peut être sorti directement, sans utiliser de gaffe. Cependant, sortir un congre de bonne taille sans gaffe devient risqué pour la ligne. Il faut alors le gaffer, car le congre refusera de rentrer dans une épuisette. On peut gaffer le congre par le corps si on désire le garder ou par le museau si on veut le relâcher.

Attention aux mouvements incessants du congre
Attention aux mouvements incessants du congre

Il faut cependant prendre soin d'éviter la morsure. Un congre n'arrête jamais ses convulsions. Lorsque vous le déposez sur les rochers ou au fond du bateau, il reste difficile à saisir et peut mordre à tout moment. Il est préférable d'avoir un chiffon bien sec pour saisir l'animal. Plus simplement, si on désire conserver sa capture, il faut l'assommer d'emblée. Notons que seule la partie abdominale du congre se consomme, la queue a trop d'arrêts.

Cet article a recueilli 11 avis. 91% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : techniques de pêche