Pêche des poissons à rostre à la traine

Pêche des poissons à rostre à la traîne
Pêche des poissons à rostre à la traîne
Les poissons à rostre sont parmi les trophées le plus recherchés par le pêcheur sportif. Il s'agit notamment des marlins, de l'espadon et du voilier. Ces poissons, caractérisés par un rostre immense, sont des combattants hors-norme. Pour les capturer, il faut un matériel entièrement pensé pour le combat, du bateau à l'hameçon.


Des poissons à rostre hors-norme

Les poissons à rostre stimulent l'imagination de tous les pêcheurs. Tout le monde veut ressentir la force des ces poissons au bout de la ligne. Rappelons que les deux espèces les plus recherchées, le marlin noir et le marlin bleu, peuvent dépasser 800 kilos.

Le marlin noir, un trophée recherché
Le marlin noir, un trophée recherché

Ce sont de plus des champions de la nage. Certains chercheurs estiment leur vitesse maximale de nage à près de 120 km/h. Cela n'étonnera donc personne que ces poissons soient devenus des célébrités de la pêche sportive (Photo 1. Un marlin noir, un des trophées les plus recherchés).

Outre les marlins, l'espadon est également une espèce très appréciée. L'espadon se distingue par son rostre aplati, alors que celui des marlins est conique. C'est un immense combattant, mais il est moins souvent capturé que les marlins. Il est en effet plus nocturne et vit plus en profondeur que les autres poissons à rostre.

Enfin, le voilier, plus connu mondialement sous le nom de sailfish, est un magnifique poisson à rostre. Plus petit que ses cousins, il se reconnaît aussi à son immense voilure sur le dos, en fait une gigantesque nageoire dorsale. Cette caractéristique lui a valu son nom. Le voilier est plus commun et se pêche plus facilement que ses cousins les marlins.

Un matériel pensé pour la pêche sportive

Le pilote est situé en hauteur pour suivre la manœuvre
Le pilote est situé en hauteur pour suivre la manœuvre

Tout dans cette pêche doit être pensé pour le combat. Le bateau sera de préférence de grande taille et pourvu d'un poste de pilotage en hauteur. En effet, il est fréquent de repérer visuellement les grands poissons à rostre. Il faut aussi pouvoir surveiller les manoeuvres de l'équipage et du pêcheur ainsi que les mouvements du poisson lors du combat.

Le pêcheur « pompe » sur le poisson
Le pêcheur « pompe » sur le poisson

On utilise un siège de combat. Le pêcheur est assis pour « pomper » sur le poisson. Ce terme désigné les mouvements de va-et-vient de la canne. On tire d'abord sur le poisson, puis on abaisse la canne en moulinant. On peut répéter cette opération pendant des heures, en particulier pour un gros marlin.

Cannes, moulinets et leurres pour le marlin
Cannes, moulinets et leurres pour le marlin

On utilise une canne et un moulinet à tambour tournant. Seul un moulinet à tambour tournant peut contenir l'énorme quantité de ligne nécessaire. Un marlin peut sortir 1 km de ligne ! Le moulinet à tambour tournant est aussi beaucoup plus résistant sur les longs départs. Enfin, son frein est plus précis. Vous n'aurez pas le choix, il faudra investir dans le haut de gamme, et dans les modèles prévus pour cette pêche.

Les leurres seront à choisir dans les modèles disponibles dans le commerce. Les leurres à marlins ressemblent à des calmars. Ils offrent une multitude de signaux visuels et sonores en surface. Ces leurres pensés pour la traîne sont très efficaces, mais on peut aussi traîner un appât vivant, par exemple une bonite.

La pêche à la traine : avant tout un travail d’équipe

Les lignes sont mises en place par un membre de l’équipage
Les lignes sont mises en place par un membre de l’équipage

La pêche des poissons à rostre à la traîne est un vrai travail d'équipe. Le plus souvent, c'est l'équipage qui met les leurres en places, alors que le pêcheur attend son heure. C'est le pilote qui assure la prospection. C'est également le pilote qui mène une partie du combat. Il faut savoir que la plupart du temps, une bonne partie de la ligne est ramenée au moteur, en faisant marche-arrière.

Le gaffage
Le gaffage

Enfin, le pêcheur tire sur le poisson à la force des bras. La prise est finalisée par l'équipage, qui gaffe l'énorme poisson.

N'oublions pas les autres poissons

Un marlin noir, le trophée du pêcheur
Un marlin noir, le trophée du pêcheur

Les marlins, et les poissons à rostre en général, sont les rois de la pêche à la traîne. Mais il ne faut pas oublier les autres poissons qui attaquent souvent les leurres destinés aux marlins.

Le wahoo est un poisson taillé pour la nage
Le wahoo est un poisson taillé pour la nage

Ainsi, les wahoos sont de magnifiques poissons de pêche sportive, bien que plus petits que les marlins.

Les thons sont également de grands combattants
Les thons sont également de grands combattants

Enfin, les thons sont des combattants incroyables qui n'ont pas grand-chose à envier aux marlins en ce qui concerne la vitesse et la puissance.

Au final, la pêche des poissons à rostre à la traîne est d'une grande richesse et apporte des émotions uniques.

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : techniques de pêche