Pêche du silure depuis le bord

La pêche du silure depuis le bord
La pêche du silure depuis le bord
La pêche du silure au leurre, depuis la berge, est une technique active et intéressante. Il faut d'abord trouver les postes. Puis il faut présenter le bon leurre. Enfin, l'attaque lourde du silure sera suivie d'un combat souvent intense. Un vrai plaisir !


Pour la pêche du silure au leurre : trouvez les postes

Cette pêche se pratique essentiellement le long des grandes rivières. Ces photos ont ainsi été prises sur les bords de la Seine, en plein milieu de Paris. Le silure aime en général les cassures, les fonds creusés par le courant et les contre-courants. Il faut donc exploiter au maximum ces postes. On notera qu'au petit matin ou à la tombée de la nuit, il arrive que les silures viennent près du bord, dans très peu d'eau.

Choisir le leurre pour le silure

Dans des fonds de 2 ou 3 mètres, les gros poissons nageurs permettent souvent de décider les silures. Dans les profondeurs supérieures, il faut utiliser des cuillers ondulantes ou des leurres souples fortement plombés (Divers leurres sont efficaces pour le silure : Poissons nageurs, leurres souples et cuiller). Il faut en effet prospecter près du fond, là où se trouvent le plus souvent les silures. Il donc commun d'utiliser des cuillers ou des têtes plombées de 100 grammes.

Le matériel pour la pêche du silure

Le pêcheur peut pratiquer avec un moulinet à tambour tournant ou un moulinet à tambour fixe, mais il faudra choisir des modèles capables de contenir une tresse résistant à 40 kilos, ou un nylon de bon diamètre (50 centièmes ou plus). La canne aura une puissance de 50 livres. Dans les eaux à fond encombrés, ou à pentes rocailleuses, comme la Seine, mieux vaut utiliser du nylon. En effet, la tresse résiste mal aux frottements contre les arrêtes rocheuses. Sur la photo ci-contre, on voit que le pêcheur propulse sa lourde cuiller tournante grâce à une canne courte et puissante munie d'un moulinet à tambour tournant.

Le moulinet à tambour tournant est mieux adapté au nylon de gros diamètre.

Technique de pêche

Divers leurres sont efficaces pour le silure : poissons nageurs, leurres souples et cuillers
Divers leurres sont efficaces pour le silure : poissons nageurs, leurres souples et cuillers

Le pêcheur devra explorer les postes près du fond. Au poisson nageur, on utilise des modèles qui descendent en profondeur. Pour la cuiller ondulante et le leurre souple, on prospecte avec minutie en restant au plus près des obstacles. Il faut animer par des mouvements de dandine, tout en ramenant le leurre. Le pêcheur fera cependant une dandine mesurée, en contrôlant bien la phase de descente du leurre, qui voit souvent survenir la touche. Ainsi, la ligne doit toujours rester tendue lors des mouvements de dandine du leurre.

Pêche au poisson nageur
Pêche au poisson nageur

La pêche au poisson nageur se pratique en général canne basse, pour accentuer la profondeur de prospection. La pêche au leurre souple et à la cuiller ondulante se pratique canne haute, pour mieux contrôler la dandine.

Le combat

Combat avec un silure
Combat avec un silure

Apres une touche très caractéristique, tout en lourdeur, le pêcheur doit effectuer un ferrage appuyé. Vient ensuite le combat avec un poisson qui voudra rejoindre le fond. Le pêcheur devra l'en empêcher à tout prix, pour éviter tout contact entre la ligne et les obstacles. C'est pour cela qu'une canne très puissante est obligatoire. Il faut décoller en force des silures qui pèsent couramment 40 à 50 kilos. Ne laissez pas le silure diriger le combat, et empêchez-le de dévaler le courant. Un silure qui prend le courant devient très difficile à stopper. Bloquez le poisson d'entrée, et restez ferme durant tout le combat.

Comment saisir le silure ?

Le silure, fatigué, arrive en surface
Le silure, fatigué, arrive en surface

Au bout d'un certain temps, le silure fatigué va arriver en surface. Le pêcheur va devoir saisir sa prise et la sortir de l'eau. Essayez de trouver un endroit pour descendre au plus près de l'eau.

Il faut tenir fermement la mâchoire inférieure du silure et le sortir en force
Il faut tenir fermement la mâchoire inférieure du silure et le sortir en force

Attendez que le silure soit bien fatigué pour le saisir. Placez votre main munie d'un gant, ou une pince à poisson très solide, dans la mâchoire inférieure du silure. Puis tirez en force, en utilisant bien toute la force de votre dos. Les dents du silure ne peuvent pas réellement blesser un pêcheur, mais elles forment une râpe qui impose l'usage de gant.

Jolis silures de Paris, remis à l'eau après la photo
Jolis silures de Paris, remis à l'eau après la photo

Même si le silure est consommable, il est rare que le pêcheur garde un poisson de cette taille. Le mieux est de le remettre à l'eau. On prendra soin de ne pas laisser l'animal trop longtemps hors de l'eau, sous peine de voir sa peau et ses barbillons sécher. Cela pourrait compromettre sa survie.

Cet article a recueilli 15 avis. 80% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : techniques de pêche