Pêche du silure au leurre en bateau

La pêche du silure au leurre en bateau
La pêche du silure au leurre en bateau
Lorsque l'on traque le silure, la barque permet de pêcher dans des zones inaccessibles depuis le bord. Cela augmente beaucoup la rentabilité, surtout pour la pêche au leurre. Mais attention, pêcher des poissons de deux mètres depuis une petite embarcation demande une bonne maîtrise du combat.


Pour pêcher le silure : trouver le poste

Une bonne partie du succès d'une pêche du silure au leurre passe par la prospection des bons postes, qu'il faudra identifier. Les silures aiment les abris et la profondeur. Dans une rivière, on prospectera les bordures protégées par des arbres, les obstacles en tout genre, les cassures et les zones profondes. Les contre-courants peuvent s'avérer excellents. Ces zones où l'eau tourne en permanence regorgent souvent de nourriture et de petits poissons. Évidemment, les silures sont attirés par la présence de ces poissons, autant de proies potentielles.

Quel leurre choisir pour le silure ?

Le shad est l'un des leurres les plus polyvalents
Le shad est l'un des leurres les plus polyvalents

Les leurres souples sont les leurres les plus polyvalents, mais on peut leur préférer une cuiller ondulante. Il faut trouver un leurre qui permette d'explorer une bordure comme une zone profonde. Pour cette raison, le leurre souple est le plus approprié. On peut utiliser des imitations de poissons, comme les shads.

La Sandra est un leurre souple excellent
La Sandra est un leurre souple excellent

On peut également utiliser d'autres leurres souples, la Sandra étant un modèle particulièrement efficace.

On utilise une tête plombée en relation avec la profondeur. Dans les rivières profondes et à fort courant, il faut parfois utiliser une tête plombée de 100 grammes. Mais dans la plupart des cas, une tête plombée de quelques dizaines de grammes suffit pour manier son leurre souple près du fond.

Le matériel pour le silure

Il y a un silure de 60 kilos sous la canne
Il y a un silure de 60 kilos sous la canne

La canne et le moulinet seront pensés pour sortir des poissons pouvant dépasser deux mètres. Investir dans le haut de gamme peut valoir le coup. Il existe beaucoup de modèles de canne conçus pour le silure, mais je les trouve encore trop faiblards pour les très gros spécimens. Il est préférable d'utiliser des cannes à l'origine prévues pour la pêche des carangues au popper. Elles permettent de sortir un gros silure en force. Le moulinet devra être très robuste. Là encore, les moulinets conçus pour les pêches tropicales trouvent un nouvel usage avec le silure. On place une tresse supportant 40 kilos sur le moulinet.

Technique de pêche au silure

Il faut contrôler le silure qui tente de passer sous la barque
Il faut contrôler le silure qui tente de passer sous la barque

La technique de la pêche du silure depuis un bateau est l'une des techniques les plus utilisées parmi d'autres (à la bouée , au clonk, depuis le bord...).

Depuis un bateau, on pêche le plus souvent en dérive, en explorant tous les postes que l'on rencontre. Un silure actif réagit en général très vite et attaque le leurre dès le premier passage. Il n'est pas nécessaire d'insister sur les postes, mieux vaut en prospecter le plus grand nombre. La touche est lourde est brutale. Le combat qui suit ne l'est pas moins. Il faut brider le silure, et l'empêcher de passer sous la barque ou de rejoindre un obstacle. Ne laissez pas la tresse ou le nylon frotter contre la barque. Surveillez aussi l'angle de la canne. Ne la levez pas trop si le poisson passe sous le bateau, elle pourrait casser.

Comme saisir sa prise ?

Ce silure est facilement embarqué
Ce silure est facilement embarqué

Pour les silures de taille petite et moyenne, il est possible d'embarquer le poisson. On attend que le silure arrive fatigué en surface et on le saisit par la mâchoire inférieure. N'oubliez pas de mettre un gant, car les dents du silure sont très râpeuses.

Le combat avec un gros silure se termine souvent sur la berge
Le combat avec un gros silure se termine souvent sur la berge

Pour les gros poissons c'est une autre histoire. Vous risquez de chavirer en embarquant un silure de plus de 50 kilos. Il est préférable de se rendre sur la berge pour finaliser sa prise. Il y a deux choix possibles. On peut saisir la mâchoire inférieure du poisson depuis la barque, puis se rendre sur la berge en gardant le poisson à la main, qu'il faudra avoir très ferme. On peut aussi se rendre vers la berge tout en combattant, puis finir le combat depuis la berge ou les pieds dans l'eau. C'est selon les sensations du pêcheur. Il est d'ailleurs préférable d'être deux, un pêcheur dirigeant la barque pendant que l'autre combat.

Profitez de votre prise

Une fois le silure à sec, il ne vous reste plus qu'à admirer cette prise exceptionnelle. Le silure est le plus gros poisson de nos eaux, et prendre un spécimen de deux mètres est toujours un moment d'émotion. Après la photo, l'animal sera remis à l'eau.