Peinture : choisir entre un pistolet électrique et un pistolet à air

Article mis à jour le 
Peinture : choisir entre un pistolet électrique et un pistolet à air
Peinture : choisir entre un pistolet électrique et un pistolet à air
Un revêtement appliqué avec un pistolet à peinture atteint des surfaces réduites, car le matériau de revêtement est pulvérisé avant d’atteindre la surface à peindre. Il en existe deux modèles : les pistolets à air et électriques. Le choix entre ces deux outils dépend des travaux à réaliser. Il est également primordial de prendre en compte leurs fonctionnements respectifs. Par ailleurs, il ne faut pas oublier les précautions à respecter avant et après la manipulation de ce type d’appareil.


Pistolet à air comprimé

C’est un pistolet doté d’un système pneumatique. Cet appareil est relié à un compresseur d’air. Ce dernier est combiné avec un pistolet à moyenne ou haute pression. Il présente une parfaite qualité d’application et un rendement élevé. Cet outil est adapté aux surfaces étendues comme le plafond et aux travaux de finition.

Afin d’obtenir un jet vertical, il est conseillé de placer horizontalement les oreilles du chapeau. Pendant que vous pulvérisez la peinture, veillez à vous déplacer constamment et lentement. Ce geste permet d’éviter les coulures et la formation de couches épaisses. Plusieurs sortes de peinture peuvent être appliquées par cet appareil.

Pistolet électrique

Ce type de pistolet fonctionne à l’aide d’un moteur à électroaimant. Il est muni d’un piston et d’un jet puissant et précis. Il permet de pulvériser la peinture en un temps minimum sans altérer la qualité de celle-ci. Cet accessoire est léger et facile à manier par rapport aux autres pistolets à peinture.

C’est un appareil à haute pression. Il est adapté aux travaux ordinaires comme la rénovation d’une maison. Cela peut être la peinture de la façade, du mur, du plafond, du sol, etc. À part la peinture, ce type de pistolet permet d’appliquer du vernis, de l’huile ou des produits antirouille.