Permis de conduire : changer d'auto-école

Changer d'auto-école
Changer d'auto-école
S'il est tout à fait possible de changer d'auto-école, la rupture de votre contrat est parfois une manœuvre compliquée, qu'il ne faut pas prendre à la légère.


Comment changer d'auto-école ?

Avant de résilier votre contrat actuel, contactez la nouvelle auto-école et assurez-vous qu'elle vous accepte comme candidat.

A noter : si vous changez d'auto-école après un échec à l'examen du permis, vous aurez des difficultés à retrouver une place à l'examen.

Relisez votre contrat actuel pour connaître les modalités de résiliation, notamment le délai à respecter.

L'auto-école actuelle doit vous rendre tous les documents qui vous appartiennent, sans contre partie financière. Ces documents sont :

  • le dossier d'inscription 02 ;
  • le livret d'apprentissage ;
  • éventuellement, la copie de la fiche de suivi de la conduite.

A noter : en cas de faillite de votre auto-école et s'il est difficile d'entrer en contact avec elle, vous pouvez demander le duplicata de ces documents auprès de votre préfecture.

Votre nouvelle auto-école doit évaluer votre niveau en tenant compte des heures de formation déjà effectuées dans le premier établissement. Elle vous propose un nombre d'heures de formation correspondant.

Combien coûte un changement d'auto-école ?

Si vous avez déjà payé la totalité des sommes demandées, vous ne pourrez probablement pas récupérer votre argent. Essayez donc de consommer au maximum ce que vous avez payé avant de changer d'auto-école.

A noter : si l'entreprise fait faillite, vous faites partie des créanciers les moins prioritaires.

Sachez enfin que votre nouvelle auto-école peut vous demander de payer de nouveau les frais d'inscription aux épreuves du permis.

Litiges autour du changement d'auto-école

En cas de litiges, il est toujours préférable de privilégier le dialogue.

Faute de solution à l'amiable, envoyez une lettre de mise en demeure avec avis de réception.
Si vous n'avez toujours pas de réponse satisfaisante, vous pouvez contacter :

  • le délégué à la formation du conducteur de votre département en préfecture ;
  • une association de consommateurs ;
  • la direction départementale de la protection des populations de votre département (pour connaître leur coordonnées : www.dgccrf.bercy.gouv.fr, rubrique "contacts" en haut à droite) ;
  • le tribunal d'instance.