Perte de documents : que faire ?

Refaire des papiers perdus
Refaire des papiers perdus
Pour les moins précautionneux d'entre nous, le risque de perdre des papiers précieux (carte d'identité, papiers temporaires, et autres documents administratifs) est malheureusement bien réel. Alors que faire en cas de perte de documents administratifs ? Pour le savoir, lisez ce qui suit !  


Perdre sa carte d'identité

Si vous avez perdu votre carte d'identité, il vous faudra en redemander une nouvelle, et ce faisant déclarer la perte de votre ancienne carte.

Si vous préférez recevoir immédiatement une nouvelle carte, la procédure est la suivante : vous devrez déclarer la perte de votre carte d'identité à la mairie du lieu de votre domicile, ou, si vous habitez à Paris, à l'antenne de police administrative de votre arrondissement.

Si, au contraire, vous n'envisagez pas d'effectuer tout de suite une demande de nouvelle carte d'identité, il faudra vous rendre au commissariat de police ou à la gendarmerie du lieu où vous avez perdu votre carte, afin de déclarer tout d'abord la perte de votre carte d'identité.

Une fois la perte de votre document déclarée, vous devrez déposer une demande afin d’obtenir une nouvelle carte. Pour ce faire, rendez-vous à la mairie de votre lieu de domicile, ou, à Paris, à une antenne de la préfecture de police, quel que soit l’arrondissement.

Les documents à fournir comprendront notamment la déclaration de perte que vous aurez préalablement reçue, le formulaire de demande de carte nationale d'identité, un justificatif de domicile et 25 € en timbre fiscal.

Perdre ses papiers de séjour

Vous avez perdu vos papiers de séjour ? Voici la procédure à suivre pour obtenir un duplicata de votre carte de séjour. Vous devrez tout d’abord vous rendre à la préfecture ou sous-préfecture de votre lieu de domicile, et, comme pour la perte de la carte d'identité, faire une déclaration de perte de votre titre de séjour.

Ensuite, vous pourrez déposer une demande de duplicata du titre de séjour. Pour obtenir celui-ci, vous devez vous acquitter d'une taxe sous forme de timbres fiscaux ordinaires que vous pourrez acheter ces timbres fiscaux à la préfecture et dans certains bureaux de tabac.

A noter: Les timbres "OMI" ou "ANAEM" achetés avant le 1er janvier 2012 ne peuvent plus être utilisés depuis le 1er mars 2012. Cependant, leur remboursement pourra être demandé jusqu'au 31 décembre 2016, auprès de l'une des directions territoriales de l'Office français de l'immigration et de l'intégration.  

Selon le titre de séjour perdu, le coût du duplicata pourra aller de 49 € à 178 €.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".