Dangers des pesticides

Comprendre les dangers des pesticides
Comprendre les dangers des pesticides
Cancer qu'on mange ? Utilisés pour protéger les plantes des nuisibles qui les attaquent, les pesticides causent des dommages à la nature. Pollution des sols et des nappes souterraines, destruction de la faune et de la flore sont parfois occasionnées par ces produits sortis tout droit des laboratoires.


Constat

Près de la moitié des fruits et des légumes vendus dans l'Union Européenne contiendrait des pesticides. Mal utilisés (en terme de quantités) et en raison de leur faible pouvoir de dégradation, les pesticides peuvent s'accumuler dans la chaîne alimentaire et/ou contaminer les milieux naturels.

Cinq des pesticides les plus fréquemment retrouvés dans les aliments seraient classées comme cancérogènes, mutagènes, ou encore perturbateurs pour le système hormonal. Les pesticides représentent des substances chimiques de synthèse principalement utilisées par l'agriculture pour détruire les êtres nuisibles pour les cultures : champignons, insectes, bactéries, herbes...

Après avoir dressé la liste des pesticides dangereux utilisés dans le monde, Greenpeace montre du doigt cinq entreprises productrices de phytosanitaires qui mettent gravement en danger la santé des populations et celle de l'environnement. Il existe aujourd'hui plus de 300 types de pesticides.

Ils contaminent les eaux de surface (cours d'eau, lacs...) par ruissellement et les eaux souterraines par infiltration.

1. Les pesticides sont des produits chimiques

Créés pour détruire les insectes et les plantes nuisibles, les pesticides combinent plusieurs produits chimiques. Élaborés dans des laboratoires, ils visent un nuisible précis mais peuvent dégrader l'environnement avoisinant.

2. Les pesticides ciblent des nuisibles précis

Déclinés sous plusieurs types : parasiticides pour les vers, insecticides pour les insectes, fongicides pour les champignons et herbicides pour les herbes, les pesticides sont utilisés couramment depuis les années 50 par les agriculteurs. Leur mission est de détruire les organismes qui freinent le développement d'une culture.

3. Les pesticides sont épandus sur l'ensemble des cultures

Il est très difficile d'utiliser des pesticides de façon localisée. C'est pourquoi, lorsque un insecticide est épandu, il se retrouve dans le sol et peut atteindre les nappes phréatiques. Malgré le fait que les sous-sols ne soient pas visés par cette épandage, ils sont touchés par le produit. De quoi endommager davantage que des insectes, des vers ou des champignons.

4. Des effets différents selon certains critères

Les effets des pesticides sur la faune et la flore sont complexes à définir et varient selon divers facteurs. Les mélanges de produits et le volume répandu impliquent une plus ou moins grande imprégnation des zones traitées, voir une contamination toxique. Ainsi les pesticides peuvent provoquer une pollution des rivières, comme c'est le cas en France, selon l'INFE, institut en charge de la mesure des pollutions. L'air aussi peut-être pollué par ces produits parfois répandus par avion.

5. Des risques pour la santé ?

Les risques des pesticides sur la santé de l'Homme restent encore mal connus. Néanmoins, on constate que des taux élevés de produits dans l'organisme humain peuvent concourir à des maladies bénignes, telles que des migraines, voir plus graves, telles que des problèmes respiratoires ou des irritations de la peau.

Les expositions doivent néanmoins être répétées et régulières. En cas de doute consultez votre médecin.