Qui peut être désigné exécuteur testamentaire ?

Qui peut être désigné exécuteur testamentaire ?
Qui peut être désigné exécuteur testamentaire ?
Celui qui transmet ses biens, le testateur, peut faire veiller ou faire procéder à l'exécution de ses volontés par un ou plusieurs exécuteurs testamentaires. 


Qu’est-ce qu’un exécuteur testamentaire ?

Un exécuteur testamentaire a pour rôle de s’assurer que les volontés inscrites par le défunt dans son testament soient bien respectées. Il peut parfois procéder lui-même à l’exécution de celles-ci. 

Il est désigné directement par le testateur, qui est la personne à l’origine du testament, pour accomplir cette tâche.
 
Son rôle est, entre autres, de répertorier et évaluer les différents biens qui font l’objet de la succession et de prendre les mesures nécessaires pour régler les dettes pressantes. 
 
Si le testateur n’a pas d’héritier réservataire, ses missions peuvent être plus importantes, elles s’étendront par exemple à la gestion des biens immobiliers, des capitaux et des dettes, mais aussi au partage des biens entre les bénéficiaires de la succession. S’il décide de vendre un bien immobilier, il est tenu de prévenir les héritiers. 
 
Sa mission s’achève au maximum  2 ans après la date d’ouverture du testament. Dans certains cas, le dossier de succession peut être rouvert. En effet, si de l’argent ou des biens sont découverts dans un délai de 15 ans après le décès, l’exécuteur testamentaire est tenu de le partager entre les bénéficiaires conformément aux volontés du testateur.

Qui peut être désigné exécuteur testamentaire ?

L’exécuteur testamentaire désigné par le testateur peut être une personne ou une société de fiducie

La personne choisie peut refuser le titre d’exécuteur testamentaire au moment du décès. Cependant, si elle l’accepte, elle est tenue d’accomplir sa mission : sa responsabilité est engagée. 
 
Si la tâche est trop lourde, l’exécuteur peut se faire aider par les proches du défunt, mais aussi par l’administration et un avocat dans certains cas. 
 
Il est important de noter qu’en tant qu’exécuteur testamentaire, la personne ou la société désignée est tenue de gérer la succession et les biens du défunt en accord avec ses volontés et dans l’intérêt de ses héritiers.