Piscine gonflable : aide au choix (budget, types, infos)

Piscine gonflable : aide au choix (budget, types, infos) @ eric.delcroix / Flickr
Piscine gonflable : aide au choix (budget, types, infos) @ eric.delcroix / Flickr
Par temps chaud, rien de mieux pour se rafraîchir que de piquer une tête dans sa piscine. Et pour barboter dans l’eau sans exploser son budget pour autant, rien de tel que la piscine gonflable. Laquelle choisir ? Quel budget prévoir ? Pratique.fr vous dit tout.


Piscine gonflable : qu’est-ce que c’est au juste ?

Une piscine gonflable se compose de boudins (ceinture flottante remplis d’air ou d’eau) assemblés entre eux et fixés au moyen d’une bâche en PVC. Sa forme est le plus souvent circulaire.

Si les modèles d’entrée de gamme ont un diamètre d’environ 1 m 50  pour 30 cm de profondeur, certaines piscines affichent jusqu’à 9 m de diamètre pour 1,20 m de profondeur.

Un kit de filtration est parfois livré avec la piscine.

Avantages et limites de la piscine gonflable

La piscine gonflable doit sa popularité à :

  • son faible coût  : avec un prix affiché de 10 € en entrée de gamme, elle est de très loin la solution la plus économique en termes de piscines ;
  • sa facilité d’installation : il suffit de la placer sur un sol plat et sans aspérité puis de la gonfler ;
  • sa grande mobilité : on peut la déplacer aisément ;
  • son faible encombrement  : on peut la ranger en deux temps-trois mouvements ;
  • son innocuité : aucun risque de se blesser en se cognant contre l’une de ses parois.
     

Entre autres défauts on peut notamment reprocher à la piscine gonflable de :

  • d’être relativement fragile (risque de crevaison) ;
  • de voir l’eau qu’elle contient se croupir rapidement. Sauf à disposer d’un système de filtration, il faut changer l’eau très régulièrement et en retirer tous les corps étrangers tels les feuilles mortes ou les insectes ;
  • d’être limitée en terme de baignade : elle convient bien aux enfants mais au vu de ses dimensions pas question d’espérer y faire des longueurs.

Piscine gonflable : à quelle réglementation est-elle soumise ?

Parce qu’elles sont "hors-sol", les piscines gonflables ne sont soumises à l’obligation d’investir dans au moins un dispositif de sécurité (barrière de protection, alarme, abri…). Néanmoins, la plus grande vigilance doit être de mise. Toute baignade de jeunes enfants doit impérativement se faire sous la surveillance d’adultes pouvant intervenir rapidement en cas de danger.

Enfin, aucune formalité administrative (déclaration préalable de travaux, permis de construire) n’est requise en cas d’installation d’une piscine "hors-sol" (qu’elle soit gonflable ou en kit) dans le cas où son utilisation ne dépasse pas trois mois dans l’année et la superficie de son bassin n’excède pas 10 m².

Piscine gonflable : combien ça coûte ?

Le prix d’une piscine gonflable varie essentiellement en fonction de ses dimensions et du matériel qui l’accompagne (kit de filtration).

Prévoyez une fourchette de prix allant de 10 à 500 € selon que vous opterez pour un modèle XXS ou au contraire XXL.