Plantes grimpantes parfumées

Clematis armandii
Clematis armandii
Jasmins, chèvrefeuilles, glycines, rosiers grimpants… Autant de fleurs, autant de parfums délicieux. Plantez ces espèces en abondance au pied de vos murs et laissez-les recouvrir tonnelles, treillages et pergolas : du matin au soir, l'air embaumera.


Clématites

Vigoureuses, entre 2 et 3 mètres de hauteur, elles fleuriront merveilleusement les parois, tuteurs et pergolas :

  • Clematis armandii, persistante, à feuilles fines et pointues, à fleurs blanc crème parfumées de mars à avril ;
  • C. montana var. rubens 'Mayleen', à la fin du printemps puis en automne, à petites fleurs blanc-rosé aux étamines dorées, dégage un léger parfum de vanille ;
  • ‘Elisabeth', à petites fleurs rose soutenu au soleil et plus clair à l'ombre, durant l'été ;
  • C. flammula, à longue floraison en août.

Les clématites poussent en sol riche, frais et bien drainé, mais leur beauté est fragile : plantez-les la tête au soleil et le pied à l’ombre.

Palissez les tiges principales en éventail puis laissez les ramifications s’accrocher seules pour garnir le support. Une fois les fleurs fanées, taillez les tiges qui ont fleuri. Protégez-la contre les hivers trop rigoureux.

Rosiers grimpants

Rosier de Banks
Rosier de Banks

D’environ 2 mètres de hauteur, la plupart des rosiers grimpants modernes forment de superbes colonnes de fleurs le long d’arceaux, de treillages ou palissés contre un mur. Les variétés remontantes fleurissent au moins deux fois en juin puis en septembre, comme

  • ‘Eric Tabarly’, à fleurs pourpre ;
  • 'Papa Meilland', pourpre et cramoisi ;
  • ‘Sourire d’orchidée’, rose tendre, qui fleurit de juin à l’automne.

Les roses anciennes conviendront mieux à une pergola :

  • ‘Madame Alfred carrière’, rose célèbre très parfumée, tout en blanc nuancé de rose ;
  • ‘Gloire de Dijon’, jaune chamois ;
  • ‘Fée des neiges Climbing’ (‘Climbing Iceberg’), d'un blanc rayonnant ;
  • rosier de Banks, non remontant, blanc pur.

Le rosier aime un sol plutôt riche, frais, bien drainé, non calcaire et du soleil, mais sans excès ! Il a besoin d'être arrosé en été.

Pour habiller la pergola, palissez les tiges pendant les premières années. La taille se limite à couper les bourgeons vigoureux pour favoriser de nouvelles pousses et à rabattre les pousses défleuries juste après la floraison.

Chèvrefeuilles

Lonicera japonica
Lonicera japonica

Les espèces et variétés les plus parfumées sont à palisser : leurs longues trompettes embaumeront sur votre passage.

Les chèvrefeuilles grimpants jaunes sont plus parfumés qu’à fleurs rouges ou roses qui ont une odeur plus piquante, plus épicée :

  • Lonicera japonica 'Halliana’, variété la plus florifère de toutes, à fleurs jaunes, à odeur douce et fruitée ;
  • L. periclymenum ‘Graham Thomas’, très florifère, au parfum très puissant perceptible à des mètres à la ronde ;
  • L. heckrotii ‘Gold Flame’…

Le chèvrefeuille aime avoir les pieds à l'ombre et la tête au soleil. Il apprécie une terre fraîche. En fin d’hiver, il suffit de réduire son épaisseur à la cisaille en coupant de chaque côté de la structure métallique, pour la conserver bien fleurie ou limiter son extension.

Jasmins

Jasminum polyanthum
Jasminum polyanthum

Le jasmin possède une senteur puissante, sucrée, si forte qu’elle n’est pas toujours appréciée. Elle ne laisse personne indifférent. Parmi les espèces communes, le jasmin blanc (Jasminum officinale) sent très fort, le soir surtout (de juin à septembre). D’autres espèces puissamment odorantes : J. azoricum, J. nitidum, J. polyanthum, le jasmin d’Arabie (ou J. sambac)…

Plantez-le au soleil, en sol léger et bien drainé. Rustiques, surtout J. officinale (- 20°C), le feuillage est persistant tant qu’il ne fait pas trop froid. La plante doit être conduite au départ avant qu’elle ne palisse le support. Elle peut se tailler après la floraison, mais cela limite la floraison l’année suivante.

Il existe également le faux-jasmin ou jasmin étoilé. Ressemblant beaucoup au jasmin classique Trachelospermum jasminoides est une grimpante volubile à feuillage persistant offrant une profusion de minuscules fleurs étoilées qui embaument les soirées d'été. Les conseils de culture sont les mêmes que pour le jasmin.

Glycines

Wisteria sinensis
Wisteria sinensis

Spectaculaire, élégante, la glycine laisse admirer et sentir ses superbes grappes de fleurs bleues, bleu-mauve dès fin mai. Chaque variété a ses caractéristiques :

  • glycine de Chine (Wisteria sinensis), la plus classique ;
  • optez pour ‘Alba’ ou ‘Sierra Madre’, pour une floraison généreuse et capiteuse en juin-juillet ;
  • glycine du Japon (W. floribunda), moins parfumée, mais tout aussi belle avec de très longues grappes blanches, rose vif, bleu ou mauve.

La glycine préfère les sols légers et frais mais redoute le calcaire. C'est une espèce rustique. La première année, palissez les branches principales autour d’un poteau. Les années suivantes, supprimez les branches secondaires, les tiges qui partent dans tous les sens et les rameaux morts pour conserver une charpente ordonnée.

Pour fleurir au maximum, la glycine peut être taillée chaque début de printemps en conservant au moins 4 ou 5 bourgeons sur les rameaux.

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".