Les plus beaux parcours de randonnée

Top des plus belles randonnées
Top des plus belles randonnées
La France est un pays traversé de part en part par des sentiers de randonnée qui permettent à ceux qui les empruntent d'approcher les plus beaux coins du pays. Et le dépaysement est garanti !


Préambule à la randonnée : balisage, sélection, difficulté…

Il existe en France plus d'une centaine de sentiers de Grande Randonnée et de Grande Randonnée de Pays (65 000 km) et des milliers d'itinéraires de Petites Randonnées (180 000 km).

Ces sentiers ont été élaborés par la FFRP (Fédération Française de Randonnée Pédestre) et sont entretenus à l'année par des bénévoles.

Balisage

Les balisages (placés de façon visible sur les arbres, les rochers ou le sol tous les 500 mètres maximum) permettent de se débrouiller sans guide. Un sentier de GR (grande randonnée), à condition de bien le suivre, passera immanquablement par un village, un refuge ou un gîte d'étape.

PR : promenade et randonnée (de 1h à une journée). Ce sont des petites randonnées balisées par un trait jaune. Elles sont idéales pour se familiariser avec la randonnée.

GR : grande randonnée (plusieurs jours, généralement plus d'une semaine). Ce sont des sentiers linéaires, qui vous emmènent d'un point A à un point B. Les chemins sont balisés par un trait blanc et un trait rouge. Le dépaysement est garanti.

GRP : grande randonnée de pays, ou GR de pays (de 3 à 6 jours). Ce sont des circuits régionaux, des boucles qui valorisent une région ou un terroir (architecture, relief, géologie, culture, patrimoine, gastronomie). Les chemins sont balisés d'un trait jaune et d'un trait rouge. Par exemple, le Grand Raid des Pyrénées ou le Tour du Tanargue dans l'Ardèche, le Tour du Morvan ou la ceinture verte de l'Île-de-France, sont des sentiers de GRP.

Il existe un peu partout en France des groupes de randonnée qui sont des associations régies par la loi de 1901, généralement animées par des mordus de la randonnée qui organisent des séjours en groupe mais aussi des activités outdoor (canoë-kayak, équitation, cyclotourisme...).


Sélection

Les GR et les GRP vous permettent de découvrir en profondeur les régions - et la culture régionale. Les PR n'ont pas la même finalité : il s'agit davantage de passer une journée agréable au grand air en se baladant dans la nature.

Beaucoup de sentiers de GR (ou de GRP) sont des extensions de sentiers de PR, des chemins qui les prolongent. Vous pouvez emprunter à dessein seulement une portion d'un GR, ou ne faire qu'une demi-étape puis revenir.

Le plus important, quel que soit le type de randonnée que vous faites, est de posséder une carte (ou un Topo-guide®) de la région et de l'eau (comptez au moins 1,5 litres par personne pour une journée). Une boussole peut aussi vous être utile.

Niveau de difficulté

Facile : randonnée à la demi-journée (de 3 à 4h), avec des niveaux de dénivelés faibles (pas plus de 500 mètres) ;

Assez facile : randonnée d'une journée (de 4 à 6h) sur des sentiers accessibles. Le dénivelé ne dépasse pas 800 mètres par jour ;

Assez difficile : randonnée de 5 à 7h sur des sentiers variés, avec des dénivelés pouvant aller jusqu'à 1 000 mètres par jour ;

Difficile : randonnée de 7 à 10h avec souvent de la marche hors sentiers. Les dénivelés dépassent les 1 000 mètres par jour.

Les plus beaux parcours de randonnée

Randonnées de niveau assez facile à facile
Le littoral Breton : le GR 34 a la particularité de vous emmener à la découverte de la Bretagne en suivant le dessin du littoral.
De Vitré (Ille-et-Vilaine) à Riantec (Morbihan) en passant par Saint-Malo, Paimpol, Plougasnou et Concarneau, cette randonnée est faite de nombreux moments forts, comme la découverte de la côte de granit rose (Côtes-d'Armor). La Bretagne reste une région unique, avec ses paysages sauvages, ses plages magnifiques et ses petits ports de plaisance.

La randonnée dans les forêts de Sologne : les sentiers sont nombreux en Sologne. Il existe trois sentiers de GR principaux : le GR 3 d'Orléans (Loiret) à Tours (Indre-et-Loire), le GR 35 de Verneuil-sur-Avre (Eure) à Seiches-sur-le-Loir (Maine-et-Loire) et le GR 41 de Tours (Indre-et-Loire) à Mareuil-sur-Arnon (Cher). Entre forêts, étendues d'eau, châteaux et villages anciens, les nombreux chemins vous permettront de découvrir cette région sauvage et peu fréquentée.

Les grands crus de Bourgogne : si vous aimez marcher et êtes amateur de bons vins, le GR 7 est fait pour vous. De Marsannay à Gevrey-Chambertin, en passant par Beaune, les Côtes-de-Nuits et Mersault, il traverse les plus grands vignobles bourguignons. Ce GR s'étend de Velars-sur-Ouche (Côte-d'Or) à Saint-Chamond (Loire). On peut seulement regretter qu'il ne passe pas par les monts du Beaujolais.

Le tour du Lubéron : suivez le GR 97 pour une grande boucle autour du (Petit et du Grand) Lubéron, entre la Durance (au Sud) et les Monts de Vaucluse (au Nord), et cheminez à travers les massifs provençaux, les champs de lavandes et les villages aux couleurs ocre, jaune et orange.
Les GR 6, de Beaucaire (Gard) à Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence), et 9, de Monieux (Vaucluse) à Trets (Bouches-du-Rhône) passent également à travers le Lubéron.


Randonnées de niveau difficile à assez difficile

Le chemin de Saint-Jacques de Compostelle (GR 65 ) : c'est l'un des plus anciens chemins de France. Il part du Puy-en-Velay et arrive à Roncevaux en... Espagne. Vous traverserez la Haute-Loire, la Lozère, l'Aveyron et le Lot à travers des paysages naturels magnifiques, volcaniques et montagneux. Cette longue marche est jalonnée d'édifices religieux ouverts aux visiteurs. Ce GR, qui se décline en plusieurs randonnées, est de plus en plus prisé par les jeunes générations de randonneurs.

Le chemin de Stevenson (GR 70 ) : reliez l'Auvergne et le Languedoc-Roussillon en passant par l'un des plus beaux parcs naturels d'Europe, les Cévennes, à cheval sur 5 départements : l'Ardèche, l'Aveyron, le Gard, l'Hérault et la Lozère. Entre plateaux, gorges, cirques naturels et montagnes (mont Aigoual et mont Lozère), vous marcherez sur les traces de l'écrivain écossais R. L. Stevenson, grand voyageur (célèbre pour ses romans L'Île au trésor et L'Etrange cas du Docteur Jekyll et de M. Hyde) qui a donné son nom à un GR dont il tomba amoureux à son époque.

Le chemin de randonnée des Pyrénées (GR 10 ): C'est la randonnée la plus longue de France. Elle relie l'Océan Atlantique (Hendaye) à la mer Méditerranée (Port-Vendres). Vous suivrez la frontière franco-espagnole en passant par le Parc National des Pyrénées et par les stations de ski les plus connues (Bagnères de Luchon, Font Romeu). Cette traversée des Pyrénées est une véritable aventure !

La traversée des Alpes (GR 5) : avec cette randonnée, vous pourrez partir de la haute montagne pour finir les pieds dans la grande bleue ! En effet, ce long GR part des Houches (Haute-Savoie) et arrive à Nice (en passant par Briançon). Les traversées des Parcs de la Vanoise, avec son relief accidenté (plus de cent sommets culminent à plus de 3 000 mètres), ses lacs et ses glaciers, et du Mercantour, en font l'un des parcours les plus sauvages et variés de France.