Pose d'une porte blindée

Poser une porte blindée
Poser une porte blindée
80 % des cambrioleurs passent par la porte et la plupart abandonnent si elle résiste plus de 5 minutes. Il est donc essentiel de faire une installation de porte blindée ou de blinder une porte existante.


Portes blindées : les normes de résistance

Les portes blindées sont classées selon deux séries de normes de résistance.

Pour les serrures :

  • A2P1 "1 étoile" pour une résistance de 5 minutes ;
  • A2P2 "2 étoiles" pour une résistance de 10 minutes ;
  • A2P3 "3 étoiles" pour une résistance de 15 minutes.


Pour les blocs portes :

  • Porte vitrée : résistance du vitrage de 5 minutes ;
  • BP1 : résistance de 5 minutes ;
  • BP2 : résistance de 10 minutes ;
  • BP3 : résistance de 15 minutes.


Le sigle de la norme "A2P" doit apparaître sur la serrure et sur le bloc porte pour en prouver la certification.

Installation de porte blindée

Augmentez la sécurité de votre maison en installant uniquement un encadrement métallique, sans que la porte soit, elle-même, une porte blindée. Cela retarde l'effraction par pied-de-biche. Blinder une porte existante est une autre solution. Visser des tôles en acier à l'intérieur et remplacer le cadre par un encadrement métallique. Il est recommandé de faire faire cette opération par un serrurier, pour des raisons évidentes de sécurité et d'assurance.

Installation de porte blindée

La meilleure solution est l'installation d'un bloc porte blindée : la porte et l'encadrement forment un seul et même élément. L'intérieur de la porte blindée est en métal et l'extérieur est, la plupart du temps, en bois. Les dimensions des portes blindées sont standards : vous pouvez donc avoir à faire des travaux de maçonnerie si votre ouverture n'est pas aux normes.