Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur la mosaïque
pose mosaique murale

Poser une mosaïque murale

Les carreaux de mosaïque sont composés de petits éléments de céramique ou de pâte de verre (2 cm de côté) réfléchissant la lumière. Ces petits carreaux sont pré assemblés sur un filet et forment une plaque carrée de 30 à 35 cm de côtés environ. La mosaïque est à préférer au carrelage traditionnel sur les surfaces irrégulières concaves ou convexe et s’avère idéale dans les cabines de douche.


Pose de mosaïque murale : préparation du mur

Veillez à reboucher trous et fissures. Poncez ensuite pour obtenir une surface parfaitement plane. Si vous devez carreler un mur en plaque de plâtre (placoplatre), qui est le matériau le plus généralement utilisé, pensez à appliquez d’abord un fixateur pour assurer une meilleure tenue de l’ensemble.

Tracez deux lignes perpendiculaires qui représenteront la première rangée de carreaux horizontalement et verticalement.
Pour ce faire aidez-vous du fil à plomb pour la ligne verticale et du niveau à bulle pour la ligne horizontale puis tracez deux lignes en angle droit. Fixer deux tasseaux le long de ces lignes qui serviront d’appui au carrelage à l’aide des clous et du marteau.

Encollage de la mosaïque murale

Appliquez sur le mur une colle prête à l’emploi à l’aide d’une spatule crantée. La surface encollée devra être un peu plus large que la plaque de mosaïque.

Prenez appui sur le tasseau horizontal pour poser la première plaque de mosaïque le long de la droite verticale latérale.
Appuyez sur la plaque pour la fixer au mur et la faire adhérer à la colle de façon uniforme. Complétez le geste à l’aide la batte de carreleur sur laquelle vous tapoterez avec le maillet en caoutchouc.
Positionnez des croisillons d’écartement en plastique aux angles de la plaque ce qui permettra d’obtenir un écartement régulier.

Encollez la surface à droite de la première plaque et répétez l’opération avec une nouvelle plaque. Continuez ainsi jusqu’au bout de la surface à couvrir. Si nécessaire vous pouvez découper le filet de la dernière plaque pour l’adapter aux mesures.

Continuez ainsi par lignes horizontales successives.

Application du mortier à jointoyer

Préparez la pâte à jointoyer en versant la poudre dans l’eau et en mélangeant jusqu’à obtention d’une pâte.
Déposez la pâte dans les joints en pressant sur le dos de la truelle pour faire pénétrer le produit entre les carreaux. Agissez délicatement pour préserver l’émail des carreaux.

Balayez ensuite la surface avec une raclette en caoutchouc sans creuser les joints pour enlever le surplus de pâte.
Nettoyez avant que le mortier ne prenne avec une éponge humide que vous rincerez très fréquemment.

Après séchage complet, frottez les carreaux avec un chiffon doux pour leur redonner toute leur brillance.

Dans une cuisine ou dans un endroit particulièrement exposé aux graisses ou aux salissures vous pouvez appliquer un plastificateur qui protégera les joints et facilitera leur nettoyage. Ce produit s’applique dès la finition des joints en deux couches successives.


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu