Pourquoi l’eau a vraiment mauvais goût, le lendemain matin

Article mis à jour le 
Pourquoi l'eau laissée à l'air libre change-t-elle de goût, du jour au lendemain ?
Pourquoi l'eau laissée à l'air libre change-t-elle de goût, du jour au lendemain ?
Des chercheurs de l’Université de Caroline du Sud, interrogés par Wired, ont expliqué en quoi une eau exposée à l’air libre devient rapidement impure. L’occasion de comprendre pourquoi un verre d’eau déposé sur une table de nuit a si mauvais goût le lendemain matin…


Le chlore, pour beaucoup dans cette altération

Sans que vous ne sachiez pour autant vous l’expliquer, l’eau que vous aviez déposée la veille à l’air libre dans votre habitat a un goût étrange. L’altération est délicate, pas si évidente à identifier. Mais force est de constater que le goût est un peu désagréable. Curieux de comprendre ce phénomène, le site Wired a questionné des scientifiques de l’Université de Caroline du Sud. Selon la chimiste Susan Richardson, cette différence s’explique notamment par le chlore. Elle rappelle ainsi que l’eau du robinet est traitée au chlore pour se débarrasser des éléments pathogènes. Or, cette substance est volatile et disparaît petit à petit dans l’air. Ce qui à terme modifie le goût de l’eau.

L'importance du dioxyde de carbone

En outre, lorsqu’une eau est laissée durablement à l’air libre, elle capte du dioxyde de carbone qui se transforme peu à peu en acide carbonique. Résultat, le pH de l’eau devient légèrement plus acide. D’où l’extrême difficulté de conserver une eau pure sur le long terme. Et pour cause : une trentaine de minutes seulement lui suffirait à se modifier.

La température, un facteur déterminant

Toujours selon les chercheurs interrogés par Wired, la température est cruciale car elle fait gagner le liquide en acidité. C’est notamment le cas avec la bière, qui une fois hors du réfrigérateur, voit son arôme de houblon se renforcer. À l’instar du vin, c’est à mesure que la température du liquide augmente que les saveurs se révèleraient réellement. Or, à ce titre, la température idéale pour l’eau serait de 15°C. Pas sûr néanmoins que l’eau, malgré les sommeliers spécialisés ne cessant d’émerger, rencontre autant de succès qu'un grand cru.