Préparer son départ à la retraite

preparation depart retraite
preparation depart retraite
À l'approche de ses 60 ans, il convient de réfléchir à sa situation personnelle et professionnelle afin de préparer sereinement son départ en retraite et de bénéficier d'une retraite à taux plein.


Les conditions pour partir en retraite

La retraite est un choix, et non une obligation fixée par un employeur ou un tiers. Par conséquent, elle se prépare afin de remplir toutes les formalités avant la date choisie pour le départ. Ces formalités sont les suivantes :

  • vérifier le nombre de trimestres cotisés ;
  • déterminer le montant de sa retraite ;
  • contacter les caisses d'assurance retraite.

L'âge légal de la retraite est compris entre 60 et 62 ans, selon l'année de naissance du retraité. Néanmoins, cet âge peut varier en fonction de diverses situations, et il est possible de partir plus tôt à la retraite dans les cas suivants :

  • travail reconnu comme pénible ;
  • régimes spéciaux (SNCF, militaire, fonction publique...) ;
  • handicap ;
  • vie professionnelle démarrée très jeune.

Les caisses de retraite délivrent les informations nécessaires pour préparer la retraite à partir de 55 ans, mais ne proclament pas le départ en retraite.

Les démarches pour partir à la retraite

Dès 55 ans, l'assurance retraite informe le salarié de ses futurs droits à la retraite. Néanmoins, la retraite est un choix. Il incombe donc au salarié de faire les démarches pour un départ en retraite.

Pour cela, il doit obtenir et vérifier son relevé de carrière. Cette première démarche permet de régulariser les omissions de trimestres, ou de rétablir des erreurs dans les données (poste, employeur, salaire...), pour au final déterminer le nombre de trimestres effectivement complétés. C'est ce qui permet de déterminer le taux de la retraite, et donc son montant. Si le nombre de trimestres requis (entre 160 et 166 selon les critères d'âge) n'est pas atteint, il est possible d'acheter les trimestres manquants dans la limite de trois années, en utilisant par exemple une complémentaire retraite. Cela permet d'atteindre le nombre de trimestres requis pour une retraite à taux plein, sans subir de décote.

La retraite reste un choix : une fois l'âge légal de la retraite atteint, le salarié est libre de partir à la retraite, ou de continuer à travailler pour obtenir une surcote, ou encore de cumuler emploi et retraite. Cette démarche personnelle est guidée par les souhaits du salarié, ainsi que par le montant prévu de sa retraite, qui lui est communiqué tous les cinq ans à compter de l'âge de 55 ans par sa caisse de retraite. En toute connaissance de cause et en toute conscience, le salarié peut alors télécharger l'imprimé de demande de retraite personnelle et l'envoyer à sa caisse de retraite.

 

Les professionnels à votre service :

  • Employeurs
  • Caisses de retraite
  • Complémentaires retraite