Préparer son dossier de mariage à la mairie

Préparer son dossier de mariage
Préparer son dossier de mariage
Passé la demande et l'annonce officielle auprès de l'ensemble des proches et de la famille, un mariage doit être minutieusement orchestré. Certaines formalités administratives, comme la préparation de son dossier de mariage à la mairie, sont obligatoires et doivent être correctement effectuées. Voici donc les démarches à suivre pour bien préparer son dossier de mariage à la mairie.


Formalités pour se marier

Au-delà du choix de la robe de mariée, de la couleur des nappes pour le repas ou de la liste des invités, la préparation d'un mariage nécessite une série de formalités administratives obligatoires. Pour le mariage civil, chaque couple est ainsi tenu de retirer un dossier de mariage à la mairie du lieu où il souhaite s'unir, chaque membre du couple devant présenter son propre dossier. Le délai pour le dépôt du dossier de mariage varie généralement entre 1 an et 2 mois avant la date retenue pour le mariage.

Documents constitutifs du dossier de mariage

Le dossier de mariage à la mairie se constitue des pièces suivantes :

  • un extrait d'acte de naissance daté de moins de 3 mois à la date du mariage (inutile pour les personnes nées dans la commune où elles se marient) ;
  • une attestation sur l'honneur de domicile, et de célibat ou de séparation ;
  • une pièce d'identité en cours de validité ;
  • le certificat attestant d'un contrat de mariage lorsqu'il en a été conclu un auprès d'un notaire ;
  • la liste des témoins accompagnée d'informations les concernant (noms, prénoms, date et lieu de naissance, profession et lieu de résidence).

Lorsqu'un des futurs époux est étranger, veuf, ou encore divorcé, d'autres pièces administratives devront être ajoutées au dossier de mariage :

  • pour les étrangers, un extrait d'acte de naissance rédigé dans la langue originale, accompagné de sa traduction agréée par le consulat, l'ambassade ou un traducteur reconnu des instances officielles ;
  • pour les veufs, l'acte de décès de l'ancien conjoint ou toute autre pièce attestant de sa disparition ;
  • pour les divorcés, un extrait d'acte de mariage avec mention, ou une copie du divorce certifiée avec l'attestation délivrée par un avocat certifiant le caractère définitif du jugement ;
  • pour les femmes divorcées souhaitant se remarier avant un délai de 300 jours, un certificat de non-grossesse.

Les professionnels à votre service

  • Mairies
  • Notaires
  • Services administratifs