Prêt immobilier : nos 10 conseils pour bien négocier

Par : Michel Foulet - Dernière modification : 20 mai 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
negociation pret immobilier

Négocier son prêt immobilier

Faire une demande de prêt vous engage pour des années. Pour partir avec le plus d'atouts possible pour négocier votre dossier de prêt immobilier, suivez ces quelques conseils.


1. Renseignez-vous

Soyez incollable sur le sujet. Avant vos rendez-vous, familiarisez-vous avec les données. Taux variable, taux fixe, modulable, assurance... mieux vaut maîtriser les informations et le vocabulaire.

2. Ayez de l’assurance

Pour faire votre demande de prêt, présentez-vous sous votre meilleur jour. Les banquiers sont souvent prudents : inspirez confiance, soyez assuré, ayez les pieds sur terre dans votre discours et prouvez que vous serez un futur bon client.

3. Epargnez

Si vous vous présentez avec un apport personnel, vous pourrez obtenir un prêt immobilier plus intéressant. Vous pouvez faire appel à votre famille, qui pourrait vous céder les droits à prêt d'un CEL ou d'un PEL.

4. Cherchez tous les prêts

Faites le tour des autres prêts : 1% logement, prêt à l'accession sociale (PAS), prêt à taux zéro, plan épargne, prêt familial... Certains peuvent être très intéressants et feront baisser le montant de l'emprunt.

5. Faites jouer la concurrence

Lors de votre demande de prêt, allez voir plusieurs établissements bancaires, des courtiers, des sites internet. Faites un tableau avec les conditions proposées par chacun et sélectionnez les trois plus intéressants pour les mettre en concurrence. C'est le meilleur moyen de négocier un crédit immobilier.

6. Les frais de dossier

Négociez les frais de dossier. Si votre situation n'est pas particulièrement compliquée, vous pouvez réduire de 50% le montant de ces frais.

7. Le remboursement anticipé

Négociez la suppression des pénalités de remboursement anticipé. La plupart des banques l'accepte sans difficulté.

8. Etudiez l’assurance décès

Lisez attentivement le contrat d'assurance décès invalidité proposé par la banque : vous n'êtes pas obligé de le prendre. Vous pouvez souscrire une assurance plus intéressante dans un établissement spécialisé en assurance de prêt.

9. Etudiez l’assurance chômage

Regardez attentivement les conditions de l'assurance chômage. Elle est rarement intéressante et tout le monde ne remplit pas les conditions pour en bénéficier.

10. Optimisez la date de signature

Vous avez obtenu votre accord de prêt. Prévoyez alors la date de la signature de la vente en fonction de la date de la signature du prêt. Plus elles sont proches, moins vous paierez d'intérêts supplémentaires.

En partenariat avec la Chambre des Notaires, Pratique.fr vous propose de compléter la lecture de cet articule par la vidéo suivante : l'avis d'un professionnel sur l'achat d'un bien immobilier à deux (mariés, pacsés, ...)


 


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr