Produits et techniques anti-allergies

Pour éviter les allergies, traquez tous les nids de poussière
Pour éviter les allergies, traquez tous les nids de poussière
Nos maisons sont chargées d'éléments allergènes. Limitez-en l'impact en adoptant les bons gestes, produits et équipements.


Limiter les allergies

Les allergies au sein du domicile peuvent aussi bien être causées par votre mobilier, vos plantes, vos produits ménagers, vos revêtements de sols... que par l'air que vous respirez. Car celui-ci se révèle souvent plus pollué que celui respiré à l'extérieur (Cf. Guide de la pollution de l'air intérieur ).

La plupart des allergies survenant au domicile sont causées par :

  • la poussière ;
  • les acariens (de petites bêtes microscopiques qui prolifèrent surtout dans les endroits chauds et confinés).


D'une manière générale, il est donc préférable :

  • d'aérer la pièce au moins 15 minutes par jour ;
  • de ne pas obstruer les bouches d'aération et de les nettoyer régulièrement ;
  • de limiter la température à 20° maximum ;
  • de supprimer la moquette ou les tapis au profit de sols lisses et facilement lavables ;
  • d'éviter les tentures ou les doubles rideaux ainsi que les tissus capitonnés ;
  • de passer l'aspirateur régulièrement dans toutes les pièces, mais aussi sur la literie, les canapés, les rideaux ;
  • d'éliminer tous les nids de poussière (jusqu'aux recoins les plus cachés).


En complément de ces précautions, vous pouvez utiliser des produits d'entretien, ou d'assainissement de l'air, qui sont peut allergènes.

Produits d'entretien naturels

Privilégiez les nettoyants peu agressifs et non polluants. Optez par exemple pour :


En revanche, limitez l'usage :

  • d'aérosols (en particulier si vous êtes asthmatique) ;
  • d'huiles essentielles (elles sont naturelles, mais peuvent être souvent particulièrement allergènes).

Purificateurs d'air

Les purificateurs d'air éliminent la plupart des polluants et des allergènes (jusqu'à 99%). Préférez les systèmes :

  • à ionisation ;
  • ou avec filtre HEPA (Haute efficacité sur les particules aériennes).

A noter : placez-le dans votre chambre et utilisez-le surtout la nuit.

Les humidificateurs d'air

Ils permettent de réguler le taux d'humidité de votre habitat. Choisissez-le :

  • avec un hygromètre (qui contrôle le taux d'humidité) ;
  • un filtre qui assainit l'eau diffusée.


Pour déshumidifier, une bonne aération suffit la plupart du temps. Mais si vous résidez dans un logement très humide, installez :

  • un kit de Ventilation Mécanique Contrôlée pour faire circuler l'air ;
  • un déshumidificateur (équipé d'un filtre au charbon actif pour éliminer les bactéries et les mauvaises odeurs).

La literie anti allergie

Pour lutter contre les acariens, sachez qu'il existe :

  • des matelas anti acariens ;
  • de la literie synthétique (moins sujettes aux acariens et moins allergène que la plume ou le duvet) ;
  • des housses spéciales pour protéger la literie.


D'une manière générale, préférez la literie synthétique et enveloppez-la dans des housses anti acariens.

N'hésitez pas à nettoyer votre matelas régulièrement.

Les aspirateurs spéciaux

Il existe différents types d'aspirateurs pour limiter les allergies :

  • les aspirateurs standards, munis d'un filtre HEPA (Haute efficacité sur les particules aériennes), à utiliser avec des sacs anti allergie ;
  • les aspirateurs anti acariens qui les tuent au moyen d'ultraviolets et d'un système de vibration ;
  • les aspirateurs à eau qui transforment la poussière en boue et filtrent mieux les allergènes.