Produits dérivés : 10 points clés

Le fonctionnement des produits dérivés
Le fonctionnement des produits dérivés
Les produits financiers dérivés reposent sur la gestion du risque. Vous pouvez les utiliser pour vous couvrir ou pour générer d'importantes plus-values, à condition de savoir anticiper les évolutions du marché. On distingue parmi les produits financiers dérivés des produits dérivés optionnels et des produits fermes.


Les principes des produits dérivés

1. En finance, un produit dérivé est un instrument dont la valeur fluctue en fonction de l'évolution d'un actif financier sous-jacent.

2. Cet actif sous-jacent peut être un taux d'intérêt, une action, une devise, un indice, le prix d'une matière première.

3. Il s'agit d'un contrat entre un acheteur et un vendeur. S'il est "ferme", il fixe le montant d'une transaction prochaine et sa date d'échéance.

4. Il peut être utilisé comme couverture. Si vous êtes acheteur de matières premières, vous pouvez vous protéger d'une hausse future de leur valeur en garantissant leur prix dès aujourd'hui. Vous pouvez aussi simplement recourir aux produits dérivés pour générer de la plus-value.

5. Le grand atout des produits dérivés est leur effet de levier : vous ne payez que la marge ou prime pour ouvrir une position. En fonction de l'évolution de la valeur de l'actif sous-jacent, vous pouvez générer des plus-values colossales. Ou perdre beaucoup.

Les produits dérivés optionnels

6. Lorsque vous acquérez un produit optionnel, vous achetez le droit d'achat ou de vente d'un titre sous-jacent à un prix fixé, à une date donnée.

7. En fonction de vos anticipations sur le cours d'un titre sous-jacent, vous déciderez d'acheter du "call" ou du "put" :

  • Si vous anticipez une hausse du cours, vous achèterez du call, qui vous donnera le droit d'acheter du titre à un prix inférieur (fixé par le call) à celui du marché.
  • Si vous anticipez une baisse, vous miserez sur du put, qui vous donnera le droit de vendre du titre à un prix supérieur (fixé par le put) à celui du marché.

Les produits dérivés financiers fermes

8. Les contrats "futures" (standardisés) et les "forward" (négociables) représentent un engagement ferme de réaliser une transaction commerciale à une date prédéterminée et à un prix fixé à l'avance. Ces produits financiers dérivés fermes sont utilisés pour se protéger d'une évolution adverse des cours. Ils s'échangent sur le marché à terme.

9. Les produits dérivés de crédit permettent à une banque exposée sur un actif (un prêt notamment) de se protéger. La banque paie une prime au vendeur de protection qui, en échange de cette somme, s'engage sur la perte en cas de problème (défaut de paiement par exemple).

10. Il existe aussi des produits dérivés de produits dérivés. Autant dire que ces produits nourrissent la volatilité des marchés !

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : bourse