Protéines : les principales sources

Saumon - © bread-water-salt-oil.blogspot.fr
Saumon - © bread-water-salt-oil.blogspot.fr
Une alimentation équilibrée doit vous apporter quotidiennement assez de protéines afin de maintenir un fonctionnement optimal de votre organisme. Ce dont votre corps a besoin en particulier sont les acides aminés essentiels parce qu'il ne sait pas les fabriquer par lui-même. Les principales sources de protéines sont animales mais certains végétaux en contiennent également une grande quantité. 


Protéines animales

Les protéines sont des nutriments que l'on appelle "bâtisseurs" car ils sont nécessaires à la structure osseuse du corps ainsi qu'à la formation des muscles, entre autres. Les principales sources de protéines animales sont :

Protéines végétales

Contrairement à ce que l'on pense, certains végétaux contiennent de grandes quantités de protéines, on les trouve surtout dans :

Les acides aminés essentiels : qu'est-ce que c'est ?

Les acides aminés sont des protéines indispensables à de nombreux processus métaboliques. Il en existe plusieurs mais il n'y en a que 8 qui sont dits "acides aminés essentiels". Pourquoi ? Parce que le corps ne sait pas les fabriquer par lui-même et parce qu'ils doivent lui être apportés par l'alimentation. Les huit acides aminés essentiels sont :

  • l'isoleucine ; 
  • la leucine ;
  • la lysine ;
  • la méthionine ;
  • la phénylalanine ;
  • le tryptophane ;
  • la valine ;
  • la thréonine.
Il existe aussi 2 acides aminés que l'on appelle "non essentiels", à savoir l'arginine et l'histidine, qui doivent également être apportés par l'alimentation. 
 
 

Attention à l'excès de protéines

Une alimentation équilibrée doit apporter suffisamment de protéines. En revanche, un excès de protéines, en particulier dans le cas d'une alimentation trop carnée, peut engendrer des troubles de santé non négligeables tels qu'une déshydratation et une acidification de l'organisme, une déminéralisation, la goutte, ou encore des problèmes rénaux. En effet, la dégradation des protéines, par le corps, produit beaucoup de déchets azotés. D'ailleurs, les personnes suivant un régime hyperprotéiné sur le long terme risquent de malmener leur corps si parallèlement elles n'incluent dans leur alimentation quotidienne assez de légumes et de fruits afin de neutraliser l'effet acidifiant d'un régime très riche en protéines.