Que faire au jardin entre mai et juin ?

Que faire en mai et juin dans son jardin ? - © F. Marre
Que faire en mai et juin dans son jardin ? - © F. Marre
A chaque saison, ses tâches jardinières. Mai et juin correspondent au second printemps, un intermédiaire entre printemps et été où se rencontrent iris et roses. Voici ce qui vous attend pour cette période. 


À l'intérieur

  • Soutenir la végétation des plantes en pot par des apports d’engrais ou des surfaçages riches ;
  • Terminer les rempotages ;
  • Prévoir en juin les arrosages automatiques de l’été ;
  • Sortir au jardin, à l’ombre, les plantes en pot.

Sur la pelouse

  • Reprendre les tontes avec la hauteur normale de coupe ;
  • Refaire les pelouses, si ce n’est pas déjà fait ;
  • Organiser les arrosages ;
  • Faucher les pelouses-prairies.

Au potager

  • Installer les légumes frileux en pleine terre après les dernières gelées ;
  • Pailler généreusement les tomates, poivrons, aubergines et courges ;
  • Semer coriandre, aneth, basilic, ciboulette, salades de fin d’été et chicorées, haricots de toute nature ;
  • Pincer les fèves tardives pour éliminer les pucerons ;
  • Cueillir les asperges ;
  • Planter des salades d’été, du cresson (en bacs), du céleri à côtes, des choux ;
  • Traiter les cucurbitacées contre l’oïdium ;
  • Récolter l’ail, les derniers oignons blancs, les premiers oignons de couleur ;
  • Butter les pommes de terre.

Au verger

  • Protéger avec des filets les petits fruits et les cerisiers ;
  • Traiter au savon noir contre les pucerons ;
  • Eclaircir pommiers, poiriers, pruniers ;
  • Tailler les actinidias à deux feuilles au-dessus des bouquets de fruits ;
  • Pailler et arroser les jeunes arbres.

Au jardin d'ornement

  • Relever, nettoyer et stocker au sec les tulipes (en juin) ;
  • Rabattre les delphiniums juste fanés et les engraisser pour qu’ils remontent ;
  • Protéger hostas, iris et échinacéas contre les limaces ;
  • Semer vivaces et bisannuelles printanières ;
  • Traiter les rosiers conte les maladies cryptogamiques ;
  • Mettre en place les plantes à massifs et bulbes d’été après les gelées ;
  • Bouturer phlox, asters, euphorbes ;
  • Tailler les rosiers non-remontants.