Quelle batterie choisir pour votre vélo électrique ?

Trois types de batterie pour vélo électrique : Plomb, Ni-Mh et Li-ion © avem.fr
Trois types de batterie pour vélo électrique : Plomb, Ni-Mh et Li-ion © avem.fr
Sur un vélo électrique, la batterie a un rôle conséquent. Les performances de votre vélo électrique dépendront en grande patie du type et de la puissance de la batterie. C’est donc l’élément à ne surtout pas négliger ! Quelques conseils pour faire le choix qui vous correspond.


Différentes familles de batteries

Il existe actuellement 3 grandes familles de batteries. Cependant, il est presque impossible de déterminer théoriquement laquelle est la meilleure. Chaque famille possède des avantages et des inconvénients. C’est en fonction de ces critères que vous opterez plutôt pour l’une ou l'autre. Veillez donc à prendre en compte l'usage que vous prévoyez faire de votre vélo électrique.

Dans les grandes lignes, les éléments à comparer sont :

  • le prix,
  • le poids,
  • l'effet mémoire (la batterie garde en mémoire un niveau de charge qu'elle ne dépasse plus),
  • l'autodécharge (la batterie se décharge même lorsqu'elle n'est pas utilisée),
  • la durée de vie.

Batteries au plomb

Les batteries au plomb gélifié (Pb) sont les plus répandues et ont quelques avantages :

  • leur faible prix,
  • pas d'effet mémoire,
  • le fait qu'elles soient faciles à trouver dans le commerce.

Toutefois, elles présentent de nombreux inconvénients :

  • un poids élevé,
  • une sensibilité au froid,
  • une légère autodécharge,
  • il ne faut pas les décharger complètement,
  • elles délivrent de moins en moins de puissance à mesure qu’elles se déchargent,
  • une durée de vie de seulement 300 à 400 cycles de recharge.

Batteries au nickel

Les batteries nickel-métal hydrure (Ni-Mh) se situent à mi-chemin entre les batteries au plomb et les batteries au lithium. Elles ont l'avantage d'avoir :

  • un poids moins élevé que celui des batteries au plomb,
  • une puissance potentiellement supérieure à celle des batteries au plomb,
  • pas d'effet mémoire,
  • une durée de vie d’environ 500 cycles de charge.


Côté inconvénients, en revanche, notez :

  • un prix plus élevé,
  • une autodécharge importante,
  • de moins en moins de puissance à mesure qu’elles se déchargent.

Batteries au lithium

Les batteries au lithium (Li-ion et Li-Po) sont les plus performantes du marché et présentent les avantages suivants :

  • pas d’effet mémoire,
  • une puissance supérieure à celle des deux autres types de batteries (Pb et Ni-Mh),
  • un poids inférieur à celui des deux autres types de batteries (Pb et Ni-Mh),
  • elles délivrent quasiment autant de puissance lorsqu’elles sont presque déchargées,
  • une durée de vie atteignant 500 à 1000 cycles de charge.

Mais c'est sans compter quelques inconvénients notables :

  • un coût plus élevé que les autres batteries,
  • une légère autodécharge,
  • un recyclage plus complexe.

Autonomie de votre batterie

Mise à part la famille de batterie, il vous faudra aussi regarder de près ses performances. Car toutes les batteries au plomb, par exemple, n’ont pas la même autonomie. Cela dépend de plusieurs critères :

  • le type de route,
  • votre corpulence,
  • les conditions météorologiques,
  • la puissance de votre moteur,
  • etc.

Retenez simplement, pour avoir un ordre d'idée de son autonomie théorique, que :

  • plus la tension (exprimée en volts) est élevée, plus la batterie délivrera de puissance,
  • plus la capacité (exprimée en ampères-heures) est élevée, plus l’autonomie sera importante.

L’important est de déterminer l'usage futur de votre vélo électrique afin de ne pas vous ruiner en investissant dans une batterie surpuissante alors que vous comptez faire 5km/jour sur du plat ou une balade de temps en temps.

Cet article a recueilli 7 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : plein air